Le Blog de Maman K.

En quête du meilleur pour l'éveil de nos enfants


Leave a comment

Montessori en images : visser et dévisser

A la maison, les activités “visser et dévisser” rencontrent un franc succès auprès de mes petits bonhommes.

Ils s’adonnent avec passion et enthousiasme à toutes les variantes de cette activité, appréciant de manipuler les différents outils et apprenant, dans un même temps, le vocabulaire adapté : visser et dévisser à l’aide d’un tournevis, visser et dévisser les boules rouges en les classant par taille, visser et dévisser à l’aide d’une clé plate mixte, visser et dévisser à l’aide d’une clé Allen, visser et dévisser les 7 vis et les 7 écrous correspondants sur le support…

Après plusieurs mois de pratique intense, ils maîtrisent tellement bien ces activités que, lorsque je dois construire un meuble, je peux réellement compter sur eux pour m’aider et gérer certaines étapes en autonomie (la force restant la seule limite) !

Et quand cela se produit, je me remémore cette réflexion de Maria Montessori (L’enfant) qui m’avait particulièrement marquée tant elle résonnait avec ce que je pouvais observer chez les enfants dans l’ambiance 3-6 ans : “Il arrive à de touts petits enfants de déployer une habileté extraordinaire, une exactitude si précoce qu’elle en est réellement surprenante.”

Les enfants sont incroyables. Proposer des outils adaptés, un environnement bien pensé et des motifs d’activité leur permet de développer leur compétences et de se révéler. Quand j’observe ces petites mains au travail, leur finesse, leur coordination, je suis toujours émue et tellement heureuse d’être en mesure de laisser ces petites mains libres d’agir et de grandir. Merci Maria Montessori.

 

Advertisements


Leave a comment

L’Activité Montessori du Jour : la magie des cubes aimantés

Pendant les vacances, les enfants ont eu l’occasion de découvrir un nouveau jeu de construction aimanté : les MagiCubes, le petit “frère” des très appréciés Geomag.

Mon grand bonhomme, qui adore les jeux de construction et les jeux magnétiques, a tout de suite adoré le concept de ces cubes joliment colorés qui s’aimantent en un “clic”. L’aspect sensoriel est extrêmement important pour lui : ici, les cubes sont de la bonne taille pour sa main et facilitent la préhension, sont très agréables au toucher (doux) comme à la vue (couleurs vives) et “chantent” lorsqu’ils s’aimantent. Un plaisir des sens !

Il a tout de suite été absorbé par l’aspect aimanté et a érigé différentes constructions : château fort – qu’il a pu décorer avec les nombreux magic clips (petits détails bien pensés : drapeaux, toits, fenêtres, à aimanter sur les cubes pour personnaliser ses créations fournis dans le set châteaux et maisons), tours, immeubles, etc.

Les constructions, statiques dans un premier temps, ont rapidement pris vie entre ses mains.

Mon grand bonhomme a expérimenté la rotation, les constructions délicates qui jouent sur l’équilibre des cubes… Il a même réussi à créer un rubiscube géant composé de 8 cubes avec des faces d’une même couleur, il s’est amusé à les faire tourner à la verticale et à l’horizontale puis à ouvrir le cube afin de découvrir à nouveau si les couleurs à l’intérieur du cube étaient les mêmes! J’avoue que cela l’a beaucoup fait rire et j’ai pu observer combien ces cubes étaient magiques…tous ses sens étaient en éveil!

Quand on est parti en week-end pour le 15 Août, devinez quel jeu nous a suivi dans la valise ? Les MagiCubes! Pratiques et peu encombrants, ils sont venus avec nous dans un petit sac en tissu (non fourni).

Et avec plusieurs sets (le sien et ceux de ses frères jumeaux) et son imagination débordante, je peux vous dire que Madame la tortue s’est bien amusée elle aussi : elle a été placée au centre d’une construction et on m’a rapidement expliqué qu’elle était dans sa nouvelle maison de vacances !

Mes petits bonhommes de 2 ans ont eux aussi adoré le concept des MagiCubes. Accessibles, et parfaits pour leurs petites mains, ils s’aimantent facilement et rapidement sur toutes les faces ce qui permet aux constructions les plus précaires d’être très solides. Et à cet âge là, c’est vraiment une nouveauté de pouvoir transporter sa tour de cubes sans qu’elle ne s’effondre 🙂

Le visuel des animaux est réussi et a vraiment séduit les enfants! Evan n’a pas quitté son pingouin et lui a fait de nombreux câlins !

Julian lui a adoré reproduire les images d’animaux. Il a ainsi pu réaliser, à l’aide du modèle (fourni) dans un premier temps – puis au fur et à mesure du temps sans modèle, un crocodile, une tortue, une grenouille (set animaux de la rivière) ou encore un pingouin (qui a remporté un vif succès), une baleine, un ours polaire (set pôle nord)… et ainsi travailler tout en s’amuser son sens de l’observation, sa capacité à reproduire en 3D des images 2D, sa motricité fine, son langage (tête, pattes, carapace,… )… De longs moments de jeu et de concentration soutenue…

La magie des cubes a opéré une nouvelle fois pour mon plus grand bonheur : les MagiCubes ont suscité la coopération de mes enfants et les a amener à communiquer pour ériger des constructions magnétiques communes. Car si les MagiCubes sont accessibles à partir de 18 mois, ils intéressent les enfants de tous les âges (même beaucoup plus grands!). C’est un jeu qui rassemble les fratries et permet à chaque enfant de s’amuser à son niveau et selon ses compétences et de grandir avec le jeu. Ainsi Evan et Julian ont pu jouer seuls, tous les deux, ou encore avec leur grand frère sans aucune difficulté et en s’amusant tout autant.

Ces cubes encouragent également le jeu libre… ils deviennent tour à tour une voiture, un bateau, un train… et chez nous le pingouin et la tortue vivent de nombreuses aventures… Bref, c’est un jeu complet qui fait l’unanimité : des petits et des grands (et des parents) !!!

A gagner prochainement sur le blog : des coffrets MagiCubes. A bientôt pour un joli concours !


2 Comments

L’Activité Montessori du Jour : je découvre mes mains avec les mitaines rouges

Vers 3/4 mois, les bébés découvrent leurs mains.

Aussi, il est intéressant de leur proposer une activité très simple : il suffit de leur enfiler des mitaines rouges et d’observer. Effet immédiat garanti.

En effet, le rouge est une couleur qu’un bébé perçoit particulièrement bien à ce stade de son développement et les mitaines (à préférer aux gants qui ne permettraient pas à l’enfant de sentir ses doigts) aide l’enfant à poser son regard et à observer ses mains.

J’ai confectionné ma paire de mitaines rouges en bricolant une paire de chaussettes, quand mon petit bonhomme Hayden avait 3 mois et demi – il y a déjà plus de 3 ans ! Il avait adoré observer ses mains, surtout lorsqu’il était assis dans sa chaise haute.

IMG_1197

J’étais émue de retrouver ces mitaines dans mes cartons et c’est avec plaisir que je les ai proposées à bébé E. et bébé J. Là encore, effet immédiat dès que les mitaines sont enfilées.

IMG_3793

IMG_3784

Tous les deux observent leurs mains, longuement, attentivement, avec beaucoup de concentration et, quand nous sommes à table, les mitaines rouges les occupent un bon moment !!!

Découvrir que l’on a des mains et des doigts, les observer, c’est très intéressant !! Parfois, c’est même mieux que d’autres jouets que l’on peut proposer….

Envie de tester ??


6 Comments

L’Activité Montessori du jour : quand la créativité se mêle à la géométrie

Au pied du sapin, mon petit bonhomme a découvert plusieurs boîtes de Geomags, un jeu de construction magnétique intelligent composé de barres aimantées, de billes métalliques et de panneaux de différentes formes et couleurs (selon le coffret).

Depuis, c’est l’un de ses jeux préférés… Et, je dois dire qu’en tant que maman adepte de la pédagogie Montessori, je ne peux que me réjouir de cet achat. Il permet à l’enfant de développer sa créativité, de faire travailler ses petites mains avec finesse et précision et cela, tout en faisant de la géométrie !

Ce jeu est parfait pour laisser l’enfant libre de créer et d’explorer en 2D (serpents, trains, lettres)… mais aussi en 3D.

IMG_4970

IMG_4974

 

Et c’est un jeu que les papas adorent et qui peut être collaboratif pour des constructions plus évoluées comme ici une jolie pyramide…

IMG_4869

 

 

Enfin, c’est un matériel idéal pour expérimenter les formes, les construire et apprendre leur nom (pentagone, hexagone, rectangle, carré, triangle, trapèze, losange, parallélogramme, etc.).

IMG_5028

 

Bref, un jeu évolutif et intelligent, esthétique comme je les aime qui permet à l’enfant d’apprendre tout en s’amusant et en développant de nouvelles compétences.

Je pense quand même que plusieurs coffrets sont nécessaires pour bien s’amuser…. et qu’il faut rester vigilants avec les plus jeunes à cause des billes que les petits peuvent mettre à la bouche.

 


Leave a comment

L’Activité Montessori du Jour : transvaser de l’eau – la poire à sauce

Ce matin, mon petit bonhomme m’a rapportée la poire à sauce (trouvée dans le tiroir de la cuisine) et m’a demandé de transvaser de l’eau.

J’avais déjà parlé de cette activité dans un billet en janvier dernier. Vous pouvez le lire en cliquant sur le lien suivant : https://blogdemamank.com/2014/01/28/lactivite-montessori-du-jour-transvaser-de-leau

Avec le soleil qui brille, je me suis dit que ce serait une excellente activité à faire à l’extérieur et je l’ai installé sur la terrasse. Pour cette activité, il vous suffit de préparer un plateau avec deux petits bols (un contenant de l’eau), une poire à sauce et une éponge. (Si vous n’avez pas de poire à sauce à la maison, vous pouvez essayer avec une pipette (celle du doliprane bébé par exemple) mais, attention, les gestes sont plus difficiles pour l’enfant. Je conseille donc de ne proposer cette variante qu’à des enfants plus âgés.)

Mon petit bonhomme était ravi de jouer avec la poire… Il adore quand il peut aller au bout de ses envies, être à l’initiative de ses activités. Il s’est bien concentré et il a beaucoup ri des bruits de la poire qui aspire l’eau…

IMG_2273

 

J’étais ravie de l’avoir installé dehors… car c’est toujours très amusant d’en mettre partout !! Je me demande si ce n’est pas simplement pour jouer avec l’éponge ensuite…

IMG_2274

 

Voilà une activité de vie pratique très simple qui permettra à votre enfant d’exercer sa motricité fine et sa coordination main-oeil.

 


1 Comment

L’Activité Montessori du Jour : clipo de mon enfance

Ce matin, mon petit bonhomme a redécouvert sa boîte de clipo. J’ai retrouvé cette boîte chez mes parents il y a quelques mois déjà et, comme enfant j’adorais ce jeu, je me suis dit que mon petit bonhomme aimerait certainement… Le set n’est pas complet mais il reste suffisant pour passer un bon moment.

Jusqu’à présent, mon petit bonhomme s’amusait à emboîter une ou deux formes, à jouer avec les roues… mais aujourd’hui, il a donné une nouvelle dimension à son jeu ! Il a trouvé la boîte dans sa chambre (alors que je réorganisais ses étagères), l’a ouverte, s’est installé (pas sur son tapis mais tant pis – je n’ai pas souhaité le déranger) et a commencé sa session de manipulation spontanée.

Laissant libre court à son imagination, il s’est concentré un long moment et s’est mis à créer…

IMG_0917

J’ai adoré observer ses petites mains travailler et emboîter les formes les unes dans les autres, en essayant un côté puis l’autre, jusqu’à obtenir ce qu’il souhaite.

IMG_0920

A la fin, il m’a dit “Regarde ma grue maman !” Je lui ai répondu: “Oh, j’aime cette grue, elle ressemble à celle que nous voyons quand nous sommes en voiture le matin, mais celle-ci est multicolore et cela me plaît beaucoup.”

Ce jeu est incroyable. Il ne vieillit pas : il stimule mon petit bonhomme aujourd’hui comme il m’avait stimulé jadis quand j’étais enfant. Imagination, motricité, manipulation… un excellent achat qui offre une utilisation variée et évolutive.


2 Comments

L’Activité Montessori du Jour : golf tees, polystyrène et balles de ping pong

Ce matin, au réveil, j’ai proposé à mon petit bonhomme un plateau d’activité plutôt original, composé d’un bloc de polystyrène, de golf “tees”, d’un petit marteau et de balles de ping pong.

L’idée était d’enfoncer, à l’aide du marteau, les petits golf “tees” dans le bloc de polystyrène, puis de faire tenir les balles toutes légères en équilibre. Je lui ai montré comment enfoncer les “tees” à l’aide du marteau, puis je l’ai laissé faire.

Il a tout de suite était captivé et a enfoncé les “tees” colorés dans le bloc de polystyrène, mais à ma grande surprise, il n’a pas utilisé le marteau mis à sa disposition. Il a enfoncé les “tees” avec les doigts, et en particulier à l’aide de son pouce.

Le résultat était très visuel, comme un joli dessin.

IMG_0833

Il s’est amusé à enfoncer les “tees” plusieurs fois dans le bloc de polystyrène, mais toujours dans les mêmes trous. (En fait, il s’est rendu compte en enlevant les premiers “tees” que ceux-ci avaient laissé une marque dans le polystyrène et il a voulu réutiliser les mêmes emplacements…). C’était surprenant de le voir faire et d’observer les variantes de ses compositions.

Pour poursuivre l’activité, je lui ai montré comment poser, tout doucement, une balle de ping pong sur les “tees”. Et il a posé les suivantes, avec délicatesse, car un geste à peine trop brusque faisait tomber toutes les balles de ping pong. (On peut utiliser des billes de différentes tailles aussi, mais je n’en avais pas sous la main…)

IMG_0847

C’était très surprenant de voir le résultat – aérien et esthétique.

Bref, une belle idée à réutiliser, pour apprendre à manipuler différents éléments avec finesse. Je pense aussi m’inspirer de cette activité un jour pour matérialiser et expliquer les planètes et le système solaire.