Le Blog de Maman K.

En quête du meilleur pour l'éveil de nos enfants


8 Comments

L’Activité Montessori du Jour : le mobile de Munari

Le blog de maman K. est heureux de vous annoncer que deux petits garçons ont rejoint notre famille fin juin! Mes deux merveilles vont pouvoir tester des activités d’éveil Montessori pour les plus petits, dès la naissance, et nous continuerons les activités pour les plus grands avec mon petit bonhomme – ou plutôt mon “grand” bonhomme. J’espère que les articles seront de belles sources d’inspiration et que vous serez encore plus nombreux à suivre nos aventures !

***

Avec les bébés, j’ai donc testé le mobile de Munari.  Ce mobile blanc et noir, parfaitement adapté à la vision des bébés (le nouveau-né perçoit l’ombre et la lumière, les formes, les mouvements, les contrastes et son champ visuel est d’environ 30 cm), peut être proposé dès 3 semaines de vie.

J’ai réalisé ce mobile facilement. Divers tutoriel sont disponibles gratuitement sur Internet et il existe même des coffrets avec le matériel nécessaire en magasins spécialisés (type Nature & Découvertes).

IMG_9032

J’ai accroché le mobile au dessus du nido des enfants (composé d’un matelas type futon et d’une peau de mouton), suffisamment haut pour qu’ils ne puissent pas le toucher, mais assez proche d’eux pour que le mobile soit dans leur champ de vision.

Bébé J. a été le premier à tester le mobile. Très attentif au mouvement des différents éléments du mobile, aux formes, aux couleurs et aux proportions, il a observé le mobile en babillant. Il s’en imprègne chaque jour, à l’occasion de petites sessions, et j’ai l’impression que ce mobile le stimule et contribue à son éveil sensoriel.

IMG_9222

 

Ce mobile, conçu par Bruno Munari,  permet à l’enfant de travailler sa discrimination visuelle et d’affiner ses sens. Il est très agréable à regarder, même pour mon grand bonhomme, qui apprécie particulièrement la légèreté des différentes formes qui bougent au gré des mouvements d’air.

 

IMG_9240

 

Sur le même thème du blanc et du noir, nous avons également testé les livres de Tana Hoban (Blanc sur noir et Noir sur blanc) ainsi que différentes oeuvres (reproductions) de Victor Vasarely – un artiste que j’adore en tant qu’Aixoise – qui sont accrochés sur les murs à côté du nido.

Bébé E. adore les livres avec les formes noires sur fond blanc ou blanches sur fond noir. On le voit ici concentré sur des images du livre. Il fait preuve de la même concentration lorqu’il observe les oeuvres de Vasarely qui sont à sa vue.

IMG_9315

 

C’est fascinant de les observer et de voir leur regard se poser sur un objet ou un coin lumineux de la pièce.

Petit à petit ils découvrent le monde – ce qui les entoure est donc particulièrement important – chaque objet dans leur environnement doit être choisi avec intelligence, et doit évoluer avec l’enfant. Actuellement, j’ai opté pour la thématique du blanc et noir mais cette thématique va évoluer avec leur développement sensoriel.

Je souhaite que les bébés soient stimulés mais il ne faut pas les sur-stimuler. Mieux vaut miser sur la qualité, pas sur la quantité. Je veille également à ce que le rythme, le sommeil et les besoins de chacun soit toujours respectés.

FullSizeRender

 

Advertisements


1 Comment

L’Activité Montessori du Jour : le jeu des ombres

Aujourd’hui, au programme, une activité que l’on peut facilement fabriquer à la maison : le jeu des ombres. (Nous avons reçu cette version en cadeau, mais, j’avais déjà sur ma longue liste de choses à faire l’idée de fabriquer un jeu similaire avec des objets et leur silhouette).

Excellent pour le développement de l’acuité visuelle, le jeu consiste à retrouver la silhouette noire de l’objet que l’on voit en couleur.

(Sur le même thème, n’hésitez pas à proposer à votre enfant les livres de Tana Hoban : Blanc sur Noir et Noir sur Blanc – disponibles pour les Aixois à la Cité du Livre – et bien sûr pour les touts petits bébés le mobile de Munari qui joue sur les contrastes de blanc et de noir.)

IMG_1509

 

Il y a plusieurs thèmes à choisir : vêtements, fruits et légumes, jouets… Pour simplifier les choses pour mon petit bonhomme, je lui présente un thème à la fois. Et nous répétons ensemble les mots. J’associe les images à leur silhouette une première fois puis je les enlève et je lui dis : “à toi !”

Il se lance. C’est une activité difficile qui lui demande beaucoup de concentration. Il positionne les premières images sur les silhouettes, se trompe et s’auto-corrige.

IMG_1493

Une fois la planche terminée, il demande à en faire une autre.

IMG_1506

C’est la première fois qu’il se concentre aussi longuement sur cette activité et qu’il prend le temps de faire les associations. Il est content de terminer son activité “tout seul” !

Une note sur ce jeu en bois : le jeu est bien conçu mais certains dessins sont plus réussis que d’autres et peuvent créer des confusions ou des difficultés supplémentaires pour l’enfant – notamment dans la thématique jouets).

Voilà tout l’intérêt de fabriquer cette activité soi-même, sur des feuilles blanches que l’on découpe et plastifie. Le choix des images est important. L’idéal est opter pour des images réalistes d’objets de notre quotidien, le classement par thème est pertinent. Mais bien sûr, il faut avoir du temps !