Le Blog de Maman K.

En quête du meilleur pour l'éveil de nos enfants


1 Comment

L’activité Montessori du Jour : peinture au vinaigre coloré 

A mi-chemin entre une expérience scientifique et une activité créative, je vous propose aujourd’hui de découvrir la peinture avec du vinaigre coloré. 

C’est une activité simple, facile à mettre en place et qui éveille tous les sens de nos enfants !


Il vous suffit de préparer sur un plateau : votre toile (un plat ou plateau avec du bicarbonate de soude), des petits pots en verre avec du vinaigre blanc et du colorant alimentaire (1 couleur par pot) et une pipette.

Il ne vous reste plus qu’à observer votre enfant. 


Dès que le vinaigre entre en contact avec le bicarbonate, vous allez entendre des petits cris de surprise ! Et oui, l’effet pétillant / moussant est très impressionnant et captive tous les enfants !!! Et il y a le plaisir de peindre, laisser une trace, mélanger les couleurs, entendre le petit “pschitt”, observer la mousse se former et altérer la couleur initiale du vinaigre et puis surtout exercer sa motricité fine avec la pipette, qu’il faut manipuler avec précision … 

Mon grand bonhomme a tout simplement adoré cette expérience sensorielle. Cela lui a fait penser à des mini éruptions volcaniques et cela l’a occupé pendant longtemps ! Il a même voulu recommencer une deuxième fois avec 3 autres couleurs !


Peut-être avez-vous déjà tous les ingrédients dans vos placards? Alors n’hésitez plus, cette expérience est sans danger et amusera petits et grands! 

NB. Nous avons réalisé cette activité en extérieur pour ne pas être dérangé par les odeurs ou éventuelles vapeurs ! 

Advertisements


8 Comments

L’Activité Montessori du Jour : le mobile de Munari

Le blog de maman K. est heureux de vous annoncer que deux petits garçons ont rejoint notre famille fin juin! Mes deux merveilles vont pouvoir tester des activités d’éveil Montessori pour les plus petits, dès la naissance, et nous continuerons les activités pour les plus grands avec mon petit bonhomme – ou plutôt mon “grand” bonhomme. J’espère que les articles seront de belles sources d’inspiration et que vous serez encore plus nombreux à suivre nos aventures !

***

Avec les bébés, j’ai donc testé le mobile de Munari.  Ce mobile blanc et noir, parfaitement adapté à la vision des bébés (le nouveau-né perçoit l’ombre et la lumière, les formes, les mouvements, les contrastes et son champ visuel est d’environ 30 cm), peut être proposé dès 3 semaines de vie.

J’ai réalisé ce mobile facilement. Divers tutoriel sont disponibles gratuitement sur Internet et il existe même des coffrets avec le matériel nécessaire en magasins spécialisés (type Nature & Découvertes).

IMG_9032

J’ai accroché le mobile au dessus du nido des enfants (composé d’un matelas type futon et d’une peau de mouton), suffisamment haut pour qu’ils ne puissent pas le toucher, mais assez proche d’eux pour que le mobile soit dans leur champ de vision.

Bébé J. a été le premier à tester le mobile. Très attentif au mouvement des différents éléments du mobile, aux formes, aux couleurs et aux proportions, il a observé le mobile en babillant. Il s’en imprègne chaque jour, à l’occasion de petites sessions, et j’ai l’impression que ce mobile le stimule et contribue à son éveil sensoriel.

IMG_9222

 

Ce mobile, conçu par Bruno Munari,  permet à l’enfant de travailler sa discrimination visuelle et d’affiner ses sens. Il est très agréable à regarder, même pour mon grand bonhomme, qui apprécie particulièrement la légèreté des différentes formes qui bougent au gré des mouvements d’air.

 

IMG_9240

 

Sur le même thème du blanc et du noir, nous avons également testé les livres de Tana Hoban (Blanc sur noir et Noir sur blanc) ainsi que différentes oeuvres (reproductions) de Victor Vasarely – un artiste que j’adore en tant qu’Aixoise – qui sont accrochés sur les murs à côté du nido.

Bébé E. adore les livres avec les formes noires sur fond blanc ou blanches sur fond noir. On le voit ici concentré sur des images du livre. Il fait preuve de la même concentration lorqu’il observe les oeuvres de Vasarely qui sont à sa vue.

IMG_9315

 

C’est fascinant de les observer et de voir leur regard se poser sur un objet ou un coin lumineux de la pièce.

Petit à petit ils découvrent le monde – ce qui les entoure est donc particulièrement important – chaque objet dans leur environnement doit être choisi avec intelligence, et doit évoluer avec l’enfant. Actuellement, j’ai opté pour la thématique du blanc et noir mais cette thématique va évoluer avec leur développement sensoriel.

Je souhaite que les bébés soient stimulés mais il ne faut pas les sur-stimuler. Mieux vaut miser sur la qualité, pas sur la quantité. Je veille également à ce que le rythme, le sommeil et les besoins de chacun soit toujours respectés.

FullSizeRender

 


Leave a comment

L’Activité Montessori du Jour : préparer des coupes glacées

Un article de Maman K. à lire en exclusivité sur le site de Lucky Mum !

http://www.luckymum.fr/lactivite-montessori-du-jour-preparer-des-coupes-glacees/

 

IMG_3034

 

Pour démarrer l’activité il vous faut des coupes à glaces, des petits bols ou des barquettes, une cuillère à glace, des boîtes de sorbets de différents parfums.

Montrez à votre enfant comment utiliser la cuillère à glace, tenez lui la main pour lui indiquer le bon mouvement, puis laissez le faire.

 

Préparer des glaces seul va lui permettre de manipuler un ustensile nouveau (la cuillère à glace), d’exercer sa motricité fine (faire une boule de glace : “le scooping” est un geste difficile à acquérir), d’éveiller ses sens (goûts, vue, …) et de développer ses capacités d’observation (la glace fond très vite….).

 

IMG_3035

 

Entre 2 et 6 ans, un enfant a besoin de faire des activités dans la “vraie vie”, avec de “vrais objets” (et pas comme on le voit souvent avec une dînette en plastique qui ne se casse pas et donc dans le cadre duquel ses erreurs n’ont pas de conséquence…).

 

Accomplir une activité ancrée dans la réalité, qui a un début, une fin, un objectif et du sens, lui procure une immense joie intérieure et le fait grandir. En cuisine, les possibilités sont illimitées. Alors armez-vous de patience, faites-lui confiance et fermez les yeux sur le bazar potentiel…

IMG_3036

 

Miam !

IMG_3045

 


2 Comments

L’Activité Montessori du Jour : petits coussins tactiles

Aujourd’hui, j’ai proposé à mon petit bonhomme d’exercer son sens du toucher avec les petits coussins tactiles. Nous avons ce kit depuis très longtemps mais il est possible de reproduire l’exercice avec des chutes de tissus. (Il faut simplement que tous les bouts de tissus soient de la même taille. Chaque paire doit être de la même couleur.)

Mon petit bonhomme a déjà manipulé ces petits coussins mais avant ses 1 an, donc il ne s’en souvenait plus. Nous avons commencé par regarder ensemble le contenu du sac. Nous avons constaté ensemble qu’il y avait différents petits coussins de différentes couleurs et qu’il était possible de les mettre en paire.

Puis, je me suis bandée les yeux et j’ai ressorti un à un les coussins en essayant de décrire ce que je ressentais. “Oh celui-ci est tout doux, doux comme si je caressais un mouton, il me fait penser à de la laine de mouton” “Oh celui-là est en relief, je sens des petits points.” etc. “Oh et celui-ci est soyeux comme les poils d’un petit chat, il me fait penser à celui que j’ai touché tout à l’heure.”

Puis, je lui ai proposé de le faire à son tour. Il s’est bandé les yeux, et comme c’était la première fois, il n’était pas très à l’aise avec cela… Mais il a joué le jeu et a sorti les coussins du sac, un à un.

photo-4

 

Il a décrit ses sensations (même si j’avais l’impression qu’il était plus dans l’imitation en répétant ce que j’avais dit plus tôt qu’à l’écoute de ses propres sensations). En même temps, ce n’est pas un exercice facile de perdre la vue et d’être à l’écoute de son sens tactile. D’ailleurs, de temps en temps, il ôtait le bandeau, pour observer le coussin … Il a fait le lien entre ce qu’il touchait et ce qu’il voyait.

photo-5

photo-3

 

 

Dans un premier temps, cet exercice est purement sensoriel : l’enfant apprend à manipuler, à toucher, à deviner, à décrire ce qu’il ressent, sans regarder. Faire confiance à ses sens, développer son acuité tactile, c’est l’intérêt premier de cet exercice.

Mais l’exercice est aussi évolutif : un jour, l’enfant poursuit avec la mise en paire (à l’aveugle) et avec l’apprentissage du vocabulaire précis pour chaque petit coussin (le nom du tissu et la sensation tactile associée).

 


3 Comments

L’Activité Montessori du Jour : craies géantes et peinture à l’eau

Il y a quelques jours, j’ai proposé à mon petit bonhomme de dessiner en plein air pour profiter du beau temps. J’ai trouvé les craies géantes dans le bureau de mamie (un reste de décoration de sa fête de départ à la retraite…). En une seconde, j’ai pu observer mon petit bonhomme se laisser guider par ses sens et sa créativité…

IMG_1946

 

 

Il y a quelques semaines, mon petit bonhomme avait également testé la peinture avec de l’eau… simplement avec un gros pinceau et de l’eau… Après avoir testé différents supports il s’est fixé sur les dalles…

IMG_1475

 

Ces activités très simples permettent à l’enfant de trouver de nouveaux supports d’expression, d’exercer ses talents artistiques et d’aborder le dessin différemment…

Dessiner… laisser une trace… une trace éphémère certes (mon petit bonhomme a aussi aimé observer les dessins à l’eau sécher au soleil, comme par magie) mais qui dans l’instant apporte à l’enfant une grande satisfaction.

 

 

 


1 Comment

L’Activité Montessori du Jour : peindre avec les doigts

Avec ce temps couvert, nous avons eu envie d’un peu de gaieté et c’est donc sans hésiter que mon petit bonhomme a accepté l’activité peinture que je lui ai proposée !

Peindre avec les doigts, ce n’est pas vraiment une activité Montessori ?

Mais si! Peindre avec ses doigts, c’est avant tout développer ses sens. Notamment la vue (avec les couleurs) et le toucher par un contact direct avec la matière. Cette activité favorise aussi la créativité et l’esprit d’initiative, deux notions fondamentales en pédagogie Montessori. L’enfant, qui n’a pas de consigne, peut laisser libre court à son imagination et se laisser guider par ses sens. L’adulte, lui, reste en retrait, observe et évite de déconcentrer l’enfant.

Installé à table et les yeux pétillants à la vue du matériel de peinture, mon petit bonhomme a demandé du jaune, et j’ai choisi une couleur de saison: le rouge. Je me suis dit qu’avec un peu de chance, il allait mélanger…

Il était tout de suite dans son élément. Il était si enthousiaste qu’il a peint une douzaine de feuilles blanches en très peu de temps. J’ai apporté de nouvelles feuilles au fur et à mesure, notamment quand je me rendais compte, qu’à défaut d’espace de création, il allait repeindre ma nappe ! J’étais impressionnée !

DSC_0087

Il a adoré utilisé ses doigts, faire des empreintes de ses mains sur la feuille (se rendre compte qu’il laissait des traces différentes selon la position de ses doigts et de la quantité de peinture), étaler la peinture, mélanger les couleurs… Je pense qu’il a aimé le contact avec la matière… mais au bout d’un moment il a quand même demandé à se laver les mains !! Et, à son retour, il a eu envie de poursuivre son oeuvre.

DSC_0093

A la fin de l’activité, nous avons pris le temps d’échanger sur ses peintures, et nous avons fait un petit bilan. Je lui ai demandé quelles couleurs nous avions utilisé aujourd’hui. Puis, je lui ai fait remarqué que, sur certaines feuilles, on pouvait voir une autre couleur, le orange…  et qu’en mélangeant du rouge  et du jaune, comme par magie, on obtenait du orange ! Il était attentif, mais ne m’a pas parlé spontanément du orange. Je suis sûre qu’il a vu le orange, mais l’identifier formellement était sans doute encore un peu difficile pour un petit bonhomme de 22 mois.

Nous avons comparé nos empreintes (vers la fin, je n’ai pas pu résister et j’ai fait moi aussi de la peinture avec mes doigts) et nous avons exposé les peintures que nous préférions sur notre “art wall” dans l’entrée.

***

Aujourd’hui, nous avons utilisé de la peinture achetée en magasin bio, mais j’ai une recette très simple que j’utilise de temps en temps.

> 6 c à s de sucre

> 1 verre de Maïzena

> 4 verres d’eau

> du liquide vaisselle

> des colorants alimentaires

Dans une casserole, mélangez l’eau, le sucre et la Maïzena. Laissez cuire en remuant jusqu’à ce que le mélange devienne translucide et gluant.

Ajoutez quelques gouttes de liquide vaisselle.

Disposez des petites quantités de peinture dans des petits pots. Ajoutez quelques gouttes de colorant dans chacun des pots et bien mélanger.

La peinture se conserve quelques jours. Pour cela, refermez chaque pot avec du film alimentaire.