Le Blog de Maman K.

En quête du meilleur pour l'éveil de nos enfants


Leave a comment

Montessori en images : le plateau de sable

Laisser une trace est une étape importante du développement de l’enfant, dans son apprentissage de l’écriture, mais pas seulement.

Vers l’âge de 3 ans, vous pouvez laisser à la disposition de l’enfant un plateau contenant du sable fin (ou du sel fin) pour lui permettre de tracer à sa guise, sans modèle.

Avant 3 ans, le plateau peut être proposé bien sûr, mais pas forcément en autonomie totale dans la mesure où le sable se retrouve souvent par terre…

L’activité est très simple et facile à mettre en place. Mon conseil est de prendre soin de choisir un plateau avec des bordures ni trop hautes ni trop basses… il ne faut surtout pas gêner le mouvement du poignet de l’enfant (un poignet levé serait un handicap) sans pour autant que le sable ne tombe… mieux vaut donc bien le sélectionner !

Spontanément, depuis quelques mois, mon petit bonhomme de 3 ans trace librement des lignes et les croise. Il a tracé ce motif plusieurs fois, au départ plusieurs fois par jour. Souvent, il souhaite conserver ses traces et range son plateau avec les dessins.

Et il répète les mêmes traces chaque fois. Cela le rend très heureux et très fier !

“L’enfant éprouve, en tout effort moteur, la satisfaction joyeuse de répondre à un besoin vital.”

                                                                                                                                  Maria Montessori

 

Quand il sera plus grand, ce plateau pourra être proposé avec un modèle (les chiffres rugueux, les lettres rugueuses ou encore des formes) pour une préparation directe au graphisme et à l’écriture.

A ce jour, l’activité “sans modèle” est simplement à sa disposition dans l’atelier, sur une étagère à sa hauteur. En ce moment, il y trace plutôt des cercles.

 

***

Et chez vous, est-ce que cette activité est en place ? Est-ce qu’elle a du succès ?

 

Advertisements


3 Comments

L’Activité Montessori du Jour : craies géantes et peinture à l’eau

Il y a quelques jours, j’ai proposé à mon petit bonhomme de dessiner en plein air pour profiter du beau temps. J’ai trouvé les craies géantes dans le bureau de mamie (un reste de décoration de sa fête de départ à la retraite…). En une seconde, j’ai pu observer mon petit bonhomme se laisser guider par ses sens et sa créativité…

IMG_1946

 

 

Il y a quelques semaines, mon petit bonhomme avait également testé la peinture avec de l’eau… simplement avec un gros pinceau et de l’eau… Après avoir testé différents supports il s’est fixé sur les dalles…

IMG_1475

 

Ces activités très simples permettent à l’enfant de trouver de nouveaux supports d’expression, d’exercer ses talents artistiques et d’aborder le dessin différemment…

Dessiner… laisser une trace… une trace éphémère certes (mon petit bonhomme a aussi aimé observer les dessins à l’eau sécher au soleil, comme par magie) mais qui dans l’instant apporte à l’enfant une grande satisfaction.