Le Blog de Maman K.

En quête du meilleur pour l'éveil de nos enfants


2 Comments

Découverte du magazine “Ma Maison Montessori”

Des activités inspirées de la pédagogie Montessori dans un magazine ? Oui, c’est possible! Je vous invite à découvrir “Ma Maison Montessori”, le nouveau magazine – petit frère de Pomme d’Api – qui vous permettra d’emporter un souffle Montessori partout, même dans vos valises!

Ce que j’aime tout d’abord, c’est que le magazine est coloré et esthétique mais reste très sobre. Exit les personnages imaginaires (enfin!!!), bienvenue Léo, juste un petit garçon qui a soif d’autonomie et nous amène à la découverte du printemps!

Les enfants se repèrent facilement grâce aux codes couleurs et aux petits intercalaires. Les activités proposées sont variées, encouragent le développement des sens, l’autonomie et la découverte du monde. On retrouve des similitudes avec Pomme d’Api mais avec un regard frais et plus réaliste.

Au fil des pages…

On trouve par exemple, une histoire à compléter avec des mots clés autocollants.

Une histoire séquentielle à compléter avec des autocollants.

Dans la rubrique lettres, des mises en paires de mots avec des sons (avec autocollants – c’est vrai qu’il y a beaucoup d’autocollants!).

Des lettres à tracer (dommage que les lettres ne soient pas en relief – mais un peu de colle et du papier de verre – ou du sable – et vous pouvez remédier à cela à la maison) et des sons à repérer. Peut-être serait-il bien de rajouter une mention dans ce sens pour que les lettres et les chiffres soient bien rugueux et donc plus sensoriels…

Dans la rubrique découverte du monde, on retrouve une invitation à explorer via ses 5 sens, à observer la nature, ici un arbre et ses habitants.

Un cherche et trouve à la ferme, un zoom sur le chat et même quelques mots à dire en anglais.

Dans la rubrique motricité/motricité fine, un espace plus créatif qui permet de fabriquer des avions en papier, d’explorer les formes et de dessiner avec des gommettes, d’apprendre une comptine à mimer ou encore le jeu du funambule (qui consiste à porter un plateau avec différents objets et différents niveaux de difficultés).

Dans la rubrique chiffres, des activités pour apprendre à tracer les chiffres, à compter…

Et l’activité préféreé de mes enfants : le petit jeu sur les émotions avec un visage sur lequel on peut dessiner les émotions.

Même mon ainé de 6 ans a adhéré au concept (même si cela restait trop facile pour lui) et a surtout adoré l’ardoise magique et le feutre effaçable!

Les petits de presque 3 ans aussi d’ailleurs!!!! Evan a par exemple tracé des cercles puis a pris soin d’effacer avec l’embout du feutre.

Bref les enfants ont passé un bon moment! Cela ne remplace bien sûr pas une approche de la pédagogie Montessori avec du “vrai” matériel pédagogique, mais c’est tout de même une belle réussite. Le seul regret des enfants : devoir attendre un trimestre entier (soit une éternité) pour le prochain numéro !!!

Advertisements


2 Comments

L’Activité Montessori du Jour : j’aide mon enfant à dépasser ses peurs

Cette semaine, mon petit bonhomme a eu le plaisir de découvrir la boîte de jeu “j’aide mon enfant à dépasser ses peurs”. A l’intérieur, une dizaine d’activités à découvrir sur le thème de la peur de nos enfants.

Enchanté par cette découverte, mon petit bonhomme a tout de suite voulu se lancer dans l’activité “petit théâtre d’ombres” et assembler les silhouettes sur les bâtonnets (fantôme, sorcière, loup, éclair, voleur, dragon, et un enfant…). Construire ses propres figurines “tout seul”, c’est vraiment une activité qui a plu à mon petit bonhomme et l’a tout de suite mis dans l’ambiance.

IMG_5179

Les figurines prêtes, je me suis inspirée de la fiche d’activité pour amorcer avec lui une histoire, celle du “voleur de goûter” qui allait dans toutes les écoles voler les goûters des enfants, et même dans son école, et il a adoré…

Nous avons donc passé un long moment à raconter cette histoire et à jouer ce scénario, avec les silhouettes puis en jeu de rôles avec un cache-cache au milieu… Il s’est bien amusé, et moi aussi ! Il a ajouté les silhouettes à notre théâtre d’ombres chinoises, et il les utilise régulièrement depuis pour ses histoires du soir !

Un autre jour, mon petit bonhomme a souhaité construire “l’émotiomètre”. C’est facile à réaliser  et c’est à mon sens un bon outil pour parler de ses émotions, les identifier et les verbaliser. J’ai préparé le gabarit puis il l’a colorié, à assembler la flèche avec une attache parisienne et nous avons dessiné ensemble les visages en nommant les émotions… Il était ravi. Nous avons même plastifié l’émotiomètre pour qu’il résiste à son enthousiasme … J’espère ainsi qu’il pourra le manipuler plus longtemps.

L’émotiomètre est affiché dans sa chambre avec un aimant et il peut s’y référer a tout moment de la journée. Cela a été un excellent moyen de parler de nos émotions et de voir aussi que d’un moment à l’autre elles pouvaient évoluer, changer… et que l’on pouvait être triste puis content, puis triste, etc.

IMG_5444

IMG_5467

Nous avons aussi testé d’autres activité du coffret : le dessin du monstre effrayant, le yoga de la nature, mes trois petits bonheurs (j’adore), l’histoire du soir douce nuit, etc. Et tout a bien fonctionné, mon petit bonhomme a beaucoup d’imagination, même s’il est encore difficile pour lui de retranscrire cela avec un dessin, cela lui permet de me raconter ce qui se passe pour lui, et c’est très intéressant…

Bref, un petit coffret bien pensé qui nous a permis de passer de bons moments et de parler de la peur et autres émotions !

En plus, le jeu est édité par Bioviva, une marque très éthique, respectueuse de l’environnement et qui fabrique tous ses jeux en France. Ce coffret est disponible sur le site de Maman Natur’elle.


44 Comments

L’Activité Montessori du Jour : préparer une bouteille de retour au calme

Cela fait quelque temps que j’avais envie de tester avec mon petit bonhomme la “bouteille de retour au calme”. Avec l’excitation de devenir grand frère, de déménager et des vacances, je me suis dit que c’était la période idéale pour se lancer et tester les bienfaits de cette “bouteille magique”.

Pour celles et ceux qui ne connaitraient pas le concept, cette bouteille a la réputation d’aider les enfants à s’apaiser en cas de colère : les paillettes qui s’agitent quand la bouteille est secouée représentent le tourbillon émotionnel que l’enfant peut ressentir lors d’une crise – puis les paillettes tombent doucement au fond de la bouteille comme un enfant qui s’apaise. Observer ce phénomène captive l’enfant et l’aide par mimétisme à gérer son propre flux émotionnel.

Mais la bouteille est si jolie qu”elle peut aussi tout simplement être observée pour le plaisir, avec les reflets du soleil, etc.

IMG_0488

Pendant la sieste, j’ai donc préparé sur un plateau : une bouteille en plastique transparent lisse, de la colle pailletée (rose ici), des paillettes argentées et dorées, des confettis métalliques étoiles et de l’eau, de la colle.

Puis mon bonhomme a préparé la bouteille en suivant la “recette” : remplir le fond de la bouteille de colle pailletée, ajouter paillettes et confettis, puis de l’eau. Sceller le bouchon avec de la colle. Secouer et observer !!!

IMG_0515

 

 

Le résultat est magnifique. Mon petit bonhomme a secoué et observé la bouteille pendant un long moment. Puis il montré sa bouteille magique à tout le monde.

Je ne sais pas si cette bouteille va vraiment fonctionner, mais la préparer a été un moyen ludique d’aborder la thématique des émotions, de la colère… de parler des différentes techniques à notre disposition (enfants et adultes) pour gérer les émotions débordantes. C’est toujours bien d’en parler hors contexte, de dédramatiser, de partager nos expériences respectives…et de montrer qu’une émotion et donc une crise c’est toujours passager… qu’après la tempête arrive le beau temps.

IMG_0516

La bouteille “magique” que mon petit bonhomme a préparé tout seul est rangée dans la chambre, à côté du petit coussin de colère. Il ne s’en servira peut être pas, mais il sait qu’elle existe.

Et vous, avez-vous testé ce type de bouteille ?