Le Blog de Maman K.

En quête du meilleur pour l'éveil de nos enfants


1 Comment

Atelier Montessori : vitraux et étoiles sterne, de bien jolies décorations de fenêtres

En avril dernier, j’ai proposé un atelier créatif sur le thème du printemps à des enfants âgés de 6 à 10 ans.

Voici leurs créations en images.

Les enfants ont tout d’abord réalisé de magnifiques décorations de fenêtre : des vitraux qui capturent la lumière de soleil et fait entrer de magnifiques couleurs dans la maison.

Puis ils ont réalisé des étoiles sterne. Une belle manière d’aborder la géométrie !

Ces étoiles, en papiers de soie pliés et superposés semblent complexes mais sont en fait très faciles à réaliser (il faut quand même être patient et minutieux).Les pliages sont simples, il suffit ensuite de les assembler autour d’un centre. C’est la superposition des différents pliages qui donnent cet effet de lumière. Le résultat est magnifique. La beauté géométrique évoque une étoile, un crystal, une fleur selon la forme du pliage de base choisi.

Pendant cet atelier, nous avons réalisé des étoiles à 8 branches.

Les enfants m’ont impressionnés par leur créativité et leur capacité à trouver leur voie créative! Quel bonheur de pouvoir partager ces moments avec eux!

Advertisements


1 Comment

L’Activité Montessori du Jour : Feutrage à l’aiguille (et des étoiles dans les yeux!)

Voilà déjà quelques temps que j’avais envie de vous parler d’une activité qui a beaucoup de succès à la maison depuis quelques mois : le feutrage à l’aiguille.

Nous avions repéré un kit débutant sur le site de Mercurius France. Il permet de commencer à feutrer avec le matériel nécessaire (un tapis de feutrage en mousse, de laine de différentes couleurs, de 6 aiguilles, de 2 supports différents – 1 ou 4 aiguilles, de 2 emportes pièces et d’une toile de jute) ainsi qu’une notice explicative pour débuter.

Mon grand (6 ans) a commencé par s’initier à la technique du feutrage en réalisant différentes formes simples de couleur uni, notamment un coeur et une étoile. Il faut être précis et patient. L’enfant manipule en effet des aiguilles qui sont affûtées et doit faire preuve de concentration et de vigilance pendant un long moment. (A pratiquer donc quand l’enfant est en forme et a du temps et toujours sous l’oeil bienveillant d’un adulte.)

Puis, il a poursuivi sa pratique et arrive aujourd’hui à réaliser, en parfaite autonomie, des créations plus complexes, multicolores, et en utilisant soit la technique de feutrage simple, soit la technique un peu plus “solide” sur toile de jute.


Et avec ses jolies étoiles, il était fier de réaliser des baguettes magiques pour l’anniversaire de l’un de ses bons amis, fan de Harry Potter. Le résultat est magnifique et je peux vous dire que lui aussi avait des étoiles dans les yeux quand il a pu offrir ce joli cadeau à son ami!

Créer des objets de ses mains présente de nombreux bienfaits et permet notamment de développer la concentration, la confiance en soi, la créativité et le sens de l’effort. Cela apporte aussi beaucoup de joie et de contentement intérieur.

“La main est un organe élégant et de structure très complexe, qui permet à l’intelligence de se manifester et à l’homme d’établir des relations particulières avec son environnement.” Maria Montessori


2 Comments

Graines d’artistes : 5 bonnes raisons de proposer des activités artistiques à vos enfants

Ce week-end, j’ai visionné le film “Une idée folle” de Judith Grumbach, en diffusion gratuite sur la toile.

(Il est excellent, n’hésitez pas une seconde, c’est un film résolument optimiste qui démontre que l’enfant est capable du meilleur – peu importe l’outil pédagogique utilisé  – pourvu qu’il soit dans un environnement bienveillant qui respecte ses besoins…) 

Ce film a réactivé à la maison plusieurs réflexions sur la manière d’accompagner les enfants dans leur développement et notamment sur le bienfait des activités artistiques. J’en suis personnellement convaincue et pour preuve, des centaines de photos d’activités artistiques proposées ou à proposer à mes enfants… Mais pourquoi alors les activités artistiques sont-elles aussi bénéfiques ? Je partage ici quelques pistes.

#1. Elles permettent à l’enfant de développer sa motricité fine. Le travail de la main est bien évidemment essentiel dans l’apprentissage de l’écriture mais également dans tous les gestes de notre quotidien. Tenir un crayon, un pinceau, modeler… tous ses apprentissages sont essentiels et contribuent une base fondamentale pour un enfant, qui par exemple pourra rapidement faire travailler ses mains, sa coordination main-oeil et ainsi avoir des gestes plus précis.

 

#2. Elles contribuent au développement de la créativité de l’enfant tout en lui permettant d’explorer ses sens. Elle permettent également un travail ou une réflexion personnelle sur ses émotions. Dessiner peut par exemple apaiser une colère, être le support d’une émotion trop lourde… et permettre à l’enfant de reprendre du pouvoir sur une situation difficile, de prendre des décisions, de sortir du cadre ou des règles conventionnelles… L’art peut même soigner, d’où le nouveau métier d’art-thérapeute qui est en plein essor et qui s’avère très efficace chez les enfants.

 

#3. Elles amènent l’enfant sur le chemin de la concentration, du goût de l’effort, de la persévérance. Beaucoup d’enfants très actifs, qui ont besoin de libérer leur énergie, de courir, vous surprendront au contact d’une activité artistique. Souvent, il suffit de sortir de l’argile, de la peinture, du maquillage ou des instruments de musique pour les voir immédiatement se poser, se concentrer et être absorbés pendant un long moment. Mes garçons ( de 2 ans à 5 ans et demi) peuvent par exemple rester concentrés pour une activité de modelage, pour observer des musiciens jouer, pour découper ou pour créer une oeuvre à partir de différents matériaux… Et bien entendu, l’apprentissage de la musique, de la poterie, du dessin permet à l’enfant de se rendre compte du temps passé et des efforts à fournir pour obtenir un certain résultat et être content de soi. Mon grand est par exemple très fier de lui quand il réalise un nouvel avion en origami et qu’il le voit planer avec succès !

#4. Etre une graine d’artiste ou le devenir, c’est aussi prendre confiance en soi, en ses choix et développer son esprit critique. Mon grand dessine/bricole énormément et produit des dizaines d’oeuvres par semaine. Je les accueille toutes avec beaucoup d’intérêt, sans jugement (même si parfois je les trouve un peu brouillon, je ne le dis surtout pas…D’ailleurs, c’est le processus de création l’important, pas forcément le résultat) et je suis ravie qu’il prenne du plaisir à réaliser toutes ces oeuvres. Je vois son style évoluer, je le vois mélanger des matières, des influences, bref il est dans l’expérimentation constante, il me surprend chaque jour et parfois je me dis que cet oeil neuf, libre de tout jugement et de toute convention, c’est une chance.

#5. Elles enseignent également la collaboration et l’ouverture d’esprit. Les enfants adorent les oeuvres d’art communes, pour lesquelles chacun est responsable d’une partie, ou les esprits créatifs se mélangent au gré de l’envie d’un groupe. L’art devient alors synonyme de partage, de projet. Ainsi une danse, un groupe de musique, une pièce de théâtre ou une comédie musicale pourra rassembler différentes générations/personnalités dans des registres très variés. Pourtant il faudra toujours coopérer et être en harmonie, écouter les autres, faire vivre les individualités au service du groupe…

Et chez vous, quelle est la place de l’art et des activités artistiques ? Avez-vous des supports que vous utilisez et que vous recommanderiez ?

Ici on adore par exemple la revue Olalar, le livre Mon Petit Art, le livre en anglais The Dot, les livres de Hervé Tullet, les cahiers d’activités, de peinture ou de coloriage de Pascale Estellon, et j’ai très envie de lire “Le jeu de peindre” d’Arno Stern !

A vos partages !


3 Comments

L’importance du jeu libre

Les temps de “jeu libre” prennent de plus en plus d’importance à la maison. Il suffit de trois fois rien, de quelques feuilles trouvées dans le jardin, quelques olives tombées au sol, quelques branches de bois, pour que je sois le témoin émerveillé d’une session de jeu spontanée. Seul, en duo, ou en trio, il n’y a pas de règles. Vive la spontanéité et l’imagination!

On dit que cette période, qui est fondamentale pour le développement de l’enfant, commence vers l’âge de deux ans, avec le langage qui s’installe. Et c’est vrai qu’à tout juste deux ans, Evan et Julian partagent de plus en plus de moments de jeu. Je les vois s’appeler, communiquer, partager, rire, se courir après, coopérer… bref, jouer ensemble et faire preuve d’une complicité toujours grandissante. C’est assez extra-ordinaire ces petites scènes de notre quotidien.

 

Vers 4 ou 5 ans, les enfants commencent à s’inventer des histoires, se mettre en scène dans des histoires qui mêlent la réalité à la fiction. Ainsi ils développent leur imagination, sans se confronter à la réalité. Dans le jeu libre, tout est possible! Ils développent leur faculté symbolique. Une brindille sera une baguette magique, un seau sera un chaudron, etc.

Pour stimuler le jeu libre, et comme dans la pédagogie Montessori, il est important de soigner l’environnement dans lequel évolue l’enfant. Cet environnement doit être sécurisé pour lui permettre d’évoluer librement, sans intervention et sous le regard bienveillant de l’adulte. Par exemple, l’adulte ne doit pas suggérer de thème…

L’environnement doit également être riche, c’est à dire composé d’éléments choisis  avec soin et qui favorisent la créativité de l’enfant. Les jeux ou matériaux ainsi mis à disposition pourront être utilisés de façon différente, laissant l’enfant libre d’explorer, d’inventer, de mettre en scène, etc. Les matériaux naturels sont bien entendu parfaits pour cet usage…

Sur les photos ci-après par exemple, Evan et Julian jouent avec le joli camion de pompier Brio qu’ils ont reçu pour leur anniversaire. Ce véhicule est parfaitement adapté au jeu libre : les enfants l’aiment beaucoup et l’appréhendent différemment selon les jours et leurs envies. Ils jouent à positionner les figurines de bois à l’avant et à l’arrière du camion, à construire son échelle (composée de 2 parties) et la replacer au bon endroit, à dérouler puis enrouler la lance à incendie (il faut tourner un bouton dans un sens ou dans l’autre pour enrouler ou dérouler une cordelette), à appuyer sur le gyrophare et écouter le son de la sirène, à faire grimper les personnages à l’échelle, ou à le faire rouler, tout simplement. C’est un jeu simple, esthétique et qui permet une manipulation variée, en fonction de l’enfant, de ses envies, de ses compétences et de son âge. C’est ce type de jeu qu’il faut adopter pour encourager les jeux libres.

En plus d’être facile à mettre en place, le jeu libre est surtout très bénéfique pour l’enfant : il favorise sa confiance en lui (car tout est possible pour l’enfant qui joue), stimule son autonomie (c’est lui qui choisit, il va prendre des décisions, s’adapter…), développe sa créativité, et lui permet d’acquérir de nouvelles compétences (notamment grâce aux ainés ou autres enfants qui sont amenés à jouer près de lui / avec lui).

Pour que votre enfant puisse jouer librement, il est donc indispensable de lui laisser du temps et de l’espace. Pas de contrainte horaire, pas de règles, pas d’intervention, pas de danger dans son espace… que du jeu. Tout simplement.

C’est une grande chance pour un enfant de pouvoir transformer le salon, le jardin ou un autre espace en terrain de jeu…et de ne pas avoir un emploi du temps surchargé. Dans les écoles Steiner, le jeu libre a une place fondamentale (1h de jeu libre par jour environ).

Et c’est encore plus facile à mettre en place pendant les vacances, avec les emplois du temps plus légers, alors, pensez-y!

 

 

 

 


1 Comment

L’Activité Montessori du Jour : un cadeau plein d’attention pour sa maîtresse

En pédagogie Montessori, on apprend aux enfants le don de soi. En fait, dans la vie et au quotidien, rien n’est plus important que de faire plaisir aux autres. Faire plaisir, c’est un cadeau – pour celui qui offre autant que pour celui qui reçoit. Cela rend heureux, permet de cultiver le bonheur et de semer des graines positives autour de soi. Quelle belle leçon pour un enfant!

Aussi, avec la fin de l’année scolaire qui approche, nous avons longtemps cherché un joli petit cadeau pour la maîtresse de mon grand.

Nous avons finalement trouvé une idée originale, qui lui a permis à de s’investir et de laisser libre court à sa créativité. Parce que passer du temps sur ce cadeau était très important pour lui, il tenait vraiment à quelque chose de personnel et de personnalisée. Voilà le résultat en image!

IMG_0623

Composée de petites attentions (une règle, un porte-clefs, un petit sac en tissus, un crayon, un bloc, une carte et une boîte à trésors), cette box “super maîtresse” éditée par “Au Fil des Songes” fera le bonheur de la maîtresse et de votre enfant !

Mon grand a pris soin de la personnaliser avec des gommettes, des paillettes, des dessins et des écrits. Un travail soigneux qu’il a fait avec coeur pour le plaisir d’offrir!


3 Comments

L’Activité Montessori du Jour : constructions géantes

Pendant le week-end de fêtes, mon petit bonhomme a pu s’amuser avec un jeu de construction géant (découvert dans la cour de l’école Montessori) sur lequel j’ai craqué…. Nous nous sommes donc cotisés pour lui offrir pour son anniversaire…

Ce jeu coloré, composé de 18 panneaux en plastique type puzzle, est parfait pour développer la motricité et la coordination de l’enfant tout en lui permettant une créativité sans limite.

A l’école, les enfants y jouent de 3 à 11 ans, pour construire des cabanes, des parcours de motricité, des rails, des pistes, des cubes, des boîtes, des socles, des murs… Vous l’avez compris, mon petit bonhomme a été séduit et peut s’amuser avec ce jeu pendant des heures, avec une belle concentration !  Quelques photos de ses expérimentations !

IMG_6771

IMG_6767

IMG_6774

IMG_6781

 


1 Comment

L’Activité Montessori du Jour : peindre dans le bain

Pour son anniversaire, mon petit bonhomme a reçu un petit coffret de peinture “Tinti” pour le bain. J’ai trouvé ce coffret en magasin bio, la peinture fait office de savon et est entièrement naturelle et délicatement parfumée. Un régal pour s’amuser et exercer sa créativité !

Du côté des mamans, ce produit entièrement naturel ne pose aucun danger et se nettoie d’un coup de jet d’eau et d’éponge.

Mon petit bonhomme adore en mettre de partout (la texture est agréable au toucher, une belle expérience sensorielle), repeindre le carrelage de la salle de bain, la baignoire et même son propre corps (c’est pratique aussi pour lui apprendre l’autonomie, et le soin de son corps (bien se savonner de partout)) ! Il fait aussi des expériences de mélanges de couleurs… et prend même du plaisir à nettoyer ses oeuvres avec l’éponge. Bref, il adore, et moi aussi !

IMG_5975


6 Comments

L’Activité Montessori du jour : quand la créativité se mêle à la géométrie

Au pied du sapin, mon petit bonhomme a découvert plusieurs boîtes de Geomags, un jeu de construction magnétique intelligent composé de barres aimantées, de billes métalliques et de panneaux de différentes formes et couleurs (selon le coffret).

Depuis, c’est l’un de ses jeux préférés… Et, je dois dire qu’en tant que maman adepte de la pédagogie Montessori, je ne peux que me réjouir de cet achat. Il permet à l’enfant de développer sa créativité, de faire travailler ses petites mains avec finesse et précision et cela, tout en faisant de la géométrie !

Ce jeu est parfait pour laisser l’enfant libre de créer et d’explorer en 2D (serpents, trains, lettres)… mais aussi en 3D.

IMG_4970

IMG_4974

 

Et c’est un jeu que les papas adorent et qui peut être collaboratif pour des constructions plus évoluées comme ici une jolie pyramide…

IMG_4869

 

 

Enfin, c’est un matériel idéal pour expérimenter les formes, les construire et apprendre leur nom (pentagone, hexagone, rectangle, carré, triangle, trapèze, losange, parallélogramme, etc.).

IMG_5028

 

Bref, un jeu évolutif et intelligent, esthétique comme je les aime qui permet à l’enfant d’apprendre tout en s’amusant et en développant de nouvelles compétences.

Je pense quand même que plusieurs coffrets sont nécessaires pour bien s’amuser…. et qu’il faut rester vigilants avec les plus jeunes à cause des billes que les petits peuvent mettre à la bouche.

 


2 Comments

L’Activité Montessori du Jour : premiers décalcomanies

En ce début d’année, j’ai proposé à mon petit bonhomme une nouvelle petite activité manuelle : les décalcomanies. Si votre enfant sait gribouiller et qu’il aime les gommettes, il n’y a aucun doute, il va adorer.

Sur le plateau, j’ai disposé un petit livret de décalcomanies (avec des images à transférer ainsi que plusieurs petits décors sur le thème des fonds sous-marins) ainsi qu’un stylo bille. Puis je lui ai expliqué tout doucement comment procéder.

Puis je l’ai laissé faire. Il a adoré ! Il a parfois demandé de l’aide (pour les plus petites images notamment, car cet exercice nécessite beaucoup de précision et peut parfois avoir des petits ratés) mais il a été autonome sur une grande partie de l’activité, notamment le choix de l’image à transférer, du décor, de la position exacte, le gribouillage intense ….

IMG_4926

IMG_4927

IMG_4930

Bref, c’est une activité simple, que l’on ne pense pas vraiment à proposer aux plus petits, mais qui captera leur attention sans aucun doute. C’est par ailleurs un excellent exercice de motricité fine, de concentration et de créativité. Et un bon moyen de réviser le vocabulaire des animaux marins. A tester !


3 Comments

L’Activité Montessori du Jour : des pailles dans le bain

Ce soir, à l’heure du bain, j’ai proposé à mon petit bonhomme d’apporter des pailles colorées dans le bain !

Apporter un nouveau jeu dans le bain, c’est un bon moyen d’apporter un peu de fantaisie à notre rituel quotidien… Et j’ai pensé aux pailles comme cela… non seulement parce que tous les enfants adorent faire des bulles dans leurs verres d’eau et tout éclabousser (…) mais aussi parce que, souffler dans une paille (même imaginaire), c’est un excellent exercice de relaxation pour les enfants comme pour les adultes, idéal donc en fin de journée pour évacuer le stress ! (Et c’est d’ailleurs l’un des exercices évoqués à l’occasion du dernier atelier d’Isabelle Filliozat “le masque à oxygène” pour nous aider à gérer notre stress).

IMG_4780

Bref, les idées les plus simples sont souvent les plus appréciées et mon petit bonhomme a adoré ! Il a fait des bulles de savon dans un verre, a imaginé un jacuzzi pour ses animaux marins, a construit une paille géante (en observant les couleurs par superposition), a fait des chatouilles/massages à ses petits pieds avec les bulles, a transformé la paille géante en cerceau, puis en bateau, s’est servi de sa paille pour faire une trompe d’éléphant … Il a laissé libre court à son imagination, sans contrainte ni restriction – les grosses bulles et les éclaboussures sont bien sûr autorisées…

IMG_4764

Il s’est amusé et a soufflé dans les pailles tout le temps du bain, et nous avons partagé un beau moment de rires et de jeux. Il est sorti du bain zen et détendu, très content de ses nouvelles expériences aquatiques. Et le lendemain, il a voulu recommencer bien sûr…

A essayer d’urgence !