Le Blog de Maman K.

En quête du meilleur pour l'éveil de nos enfants


4 Comments

L’Activité Montessori du Jour : 3ème boîte de couleurs

Pendant les vacances, j’ai proposé à mon petit bonhomme de manipuler la 3ème boîte de couleurs, une magnifique boîte dans laquelle se trouvent 63 tablettes de couleurs (9 couleurs avec 7 nuances chacune, de la plus foncée à la plus claire : bleu, rouge, jaune, violet, orange, vert, marron, rose, noir). Pour la présentation, il faut également un disque en carton (récupéré sous un gâteau acheté chez le pâtissier) et un grand tapis.

Cet exercice permet à l’enfant d’exercer son acuité visuelle, d’apprendre à se concentrer, de développer sa logique, d’apprendre du vocabulaire (foncé et clair), etc.

Avant de manipuler ce matériel, l’enfant doit être à l’aise avec les deux premières boîtes de couleurs.

****

J’ai commencé la présentation (sachant que la présentation commence et finit à l’étagère) en me concentrant sur l’une de ses couleurs préférées, le bleu (on commence souvent par le bleu), en lui montrant les sept nuances, de la plus claire à la plus foncée, afin d’obtenir une gradation. Je lui ai donné le vocabulaire “clair” et “foncé” sans attendre car il s’agit de mots qu’il connait déjà. (Chacun doit s’adapter à l’enfant et donner le vocabulaire quand l’enfant est prêt, il n’est pas nécessaire à l’exercice.)

Il est aussi important de montrer à l’enfant qu’il faut manipuler les tablettes par les bords en bois, pour ne pas altérer la couleur avec l’usage. Mais ceci doit déjà être acquis grâce aux deux premières boîtes de couleurs.

Nous avons commencé par une couleur, puis deux, puis trois, puis quatre, puis toutes en même temps et, à la fin, je lui ai montré comment faire le soleil, autour du disque en carton. Mon petit bonhomme avait déjà vu ce matériel être manipulé par des enfants de sa classe, il était donc très fier d’avoir cette présentation à son tour…

Après la présentation, et pendant toutes les vacances, il s’est entrainé tout seul. Il aime beaucoup manipuler ce matériel, il est beau, coloré et agréable à manipuler. C’est un exercice ludique, et il n’y a rien de tel pour un enfant que d’apprendre en s’amusant ! Et je sais qu’il est actuellement dans une période sensible pour les couleurs, donc je n’hésite pas à lui proposer des activités autour de ce thème en ce moment !

IMG_5392

IMG_5385


8 Comments

Des astuces pour créer une chambre d’inspiration Montessori

Un article du Blog de Maman K. à lire en exclusivité sur le site de Lucky Mum :

http://www.luckymum.fr/des-astuces-pour-creer-une-chambre-dinspiration-montessori/

 

DSC_0001


Leave a comment

L’Activité Montessori du Jour : versés de graines et versés d’eau

En ce moment, mon petit bonhomme adore les versés. Il s’entraîne quotidiennement avec les versés de graines et les versés d’eau.

Pour préparer ces activités, rien de plus simple il suffit de disposer sur un plateau deux petits brocs, et de remplir l’un des deux brocs d’eau ou de graines (petites ou grosses graines, chaque type de graine est un versé différent).

La présentation se fait une seule fois à l’enfant, lentement, de la main droite, de droite à gauche, puis de gauche à droite. Puis, de la main gauche. Une fois la présentation terminée, l’enfant est autonome sur l’activité et on le laisse s’exercer sans commenter.

Mon petit bonhomme adore.

IMG_2003

Quand mon petit bonhomme verse des graines à côté, il remarque tout de suite son erreur et se corrige seul en ramassant les graines (et pratique ainsi le mouvement de la pince).

IMG_2002

Il adore également les versés avec de l’eau.

IMG_2018

 

Et quand il en verse à côté, il va chercher son éponge ! Ah ! L’éponge, quel objet fascinant…

D’ailleurs, il me demande des petits bols et l’activité se poursuit finalement avec l’activité de transferts d’eau à l’éponge…

IMG_2046

Et bien, quelle concentration et quel plaisir de travailler ses petites mains !

Il y a eu de l’eau sur la table, par terre… heureusement, mon petit bonhomme avait prévu ses bottes de pluie et s’est fait un plaisir d’éponger la table et le sol…

IMG_2033


Leave a comment

L’Activité Montessori du Jour : nettoyer un miroir

Aujourd’hui, j’ai proposé à mon petit bonhomme d’apprendre à nettoyer un miroir. Sur le plateau d’activité, j’ai donc disposé un miroir (sale), un petit pot de pierre d’argent (idéal avec du blanc d’Espagne ou de Meudon), une petite éponge, un bol avec un peu d’eau et un petit chiffon. (L’enfant peut également mettre un tablier – si oui, l’adulte aussi doit en porter un.) On peut procéder de même avec d’autres objets (pour nettoyer de l’argenterie par exemple).

Je lui ai montré comment faire, lentement.

J’ai humidifié l’éponge puis j’ai fait des cercles sur le pot de pierre d’argent pour l’imprégner de produit. J’ai tenu le miroir de la main gauche, posé sur la table. J’ai répandu le produit sur la partie haute du miroir en faisant des petits cercles sur une ligne imaginaire, toujours dans le sens de l’écriture. J’ai constaté que mon éponge était sale. J’ai attendu que le produit sèche en constatant que cela changeait de couleur. Puis à l’aide du chiffon dans la main droite, j’ai essuyé le miroir, toujours en faisant des petits cercles. Je lui ai montré que la moitié du miroir était propre, en disant : “Ca brille ! On se voit mieux !”

Et je l’ai invité à nettoyer à son tour le miroir. Ravi, il s’est lancé. Le résultat en images !

IMG_1988

IMG_1989

IMG_1994

 

Il a recommencé plusieurs fois à appliquer le produit puis à l’essuyer. L’activité se termine en rangeant le matériel et en se lavant les mains.

Cette activité peut paraître simple mais elle a plusieurs objectifs bien précis pour l’enfant : apprendre à coordonner ses mouvements, prendre soin de son environnement, observer, former un jugement visuel et se sentir utile (aider maman). Et surtout, c’est un nouveau petit pas vers l’indépendance !

 

 


Leave a comment

L’Activité Montessori du Jour : encastrements cylindriques

Aujourd’hui, après la sieste, mon petit bonhomme s’est amusé avec les encastrements cylindriques, reçus à l’occasion de son anniversaire. 

Nous en possédons deux pour le moment, le bloc n°1 (la hauteur et le rayon varient) et le bloc n°3 (la hauteur diminue alors que le rayon augmente). Je savais qu’il aimerait ce matériel car mon petit bonhomme avait passé de longs moments à jouer avec les poids de la balance de papy et mamie, achetés dans un vide-grenier.

Pas de présentation formelle pour mon petit bonhomme aujourd’hui car il a déjà manipulé le matériel (voir le détail d’une présentation en fin de billet). Il est donc libre de manipuler ce matériel sensoriel à sa guise.

Mon petit bonhomme a manipulé le bloc n°3 en premier et a procédé par tâtonnements pour retrouver la place de chacun des cylindres. L’auto-correction est simple et immédiate dans cet exercice ce qui permet à l’enfant de progresser à son rythme et de terminer l’exercice seul.

IMG_1286

Il était très content de lui quand il a réussi à retrouver la place de chacun des 10 cylindres.

IMG_1297

Puis, il a continué avec le bloc n°1 et a souhaité construire un petit escalier avec les cylindres.

IMG_1303

Une fois l’escalier terminé, il a repositionné les cylindres sur le bloc, en commençant par le plus petit et le plus grand. Puis, en cherchant parmi les suivants le plus petit et le plus grand. Quelle logique !

IMG_1327

Un bel exercice de motricité fine qui est également très visuel pour l’enfant qui se rend ainsi compte des différences dans les dimensions des cylindres.

IMG_1314

J’ai trouvé un plateau parfaitement adapté pour transporter les deux blocs de cylindres que nous avons. (A la base, ce plateau servait d’étui à une petite guitare en bois et je suis ravie de sa nouvelle fonction!!). Mon petit bonhomme ne porte pas le plateau seul car il est très lourd, mais il sait qu’il faut les ranger sur le plateau, avant de les ranger sur ses étagères et de passer à autre chose…

 

***

Présentation
 
Première présentation
 
Bloc n°1 :
Sortir les cylindres lentement de gauche à droite avec 3 doigts (pince).
Les poser au hasard devant le bloc de cylindres.
Observer les emplacements vides.
Ranger les cylindres par ordre décroissant.
Porter le bloc des deux mains (avec le pouce placé devant et les 4 doigts placés derrière).
 
Même présentation pour chacun des blocs (n°2, n°3 et n°4).
 
Deuxième présentation
 
Placer sur la table 2 blocs ( le cylindre le plus important est toujours placé à gauche) en accent circonflexe.
Sortir les 3 premiers cylindres devant les blocs puis demander à l’enfant de continuer.
 
L’enfant range ensuite les cylindres, puis les blocs sur ses étagères.
 
Troisième présentation 
 
Disposer les 3 blocs en triangle, le plus gros cylindres à gauche.
Sortir les 3 premiers cylindres devant les blocs puis demander à l’enfant de continuer.
 
L’enfant range ensuite les cylindres, puis les blocs sur ses étagères.

Quatrième présentation

Disposer les 4 blocs en carré.
Sortir les 3 premiers cylindres devant les blocs puis demander à l’enfant de continuer.
 
L’enfant range ensuite les cylindres, puis les blocs sur ses étagères.
 
Cinquième présentation
 
Leçons de langage : leçon à 3 temps


2 Comments

L’Activité Montessori du Jour : l’entonnoir

Aujourd’hui, au programme, un petit plateau composé de deux petites bouteilles en verre, d’une éponge et d’un entonnoir. J’ai trouvé cet entonnoir en plastique transparent avec une petite poignée dans une grande surface et je me suis dit qu’il serait parfait pour mon petit bonhomme qui pourrait voir le liquide s’écouler de l’entonnoir.

Je lui montre une fois comment verser l’eau d’une bouteille à l’autre à l’aide de l’entonnoir, pour chacune des bouteilles (de la droite vers la gauche puis de la gauche vers la droite). Puis je lui laisse la main.

Les premières tentatives sont hésitantes et il renverse un peu d’eau… Il n’est pas content du tout. Mais, on éponge et on recommence.

IMG_0901

 

Il a donc commencé à utiliser ses deux mains pour tenir la bouteille et a gagné en précision.

IMG_0909

 

A deux mains, il est clairement plus à l’aise.

IMG_0911

 

Pour une première tentative, je trouve qu’il s’est bien débrouillé. Mais j’avais quand même l’impression qu’il n’était pas si content de lui et que le fait d’avoir renversé de l’eau en début d’exercice l’a déstabilisé et a ôté une partie du plaisir de cette activité… Heureusement, vers la fin, j’ai pu voir naître un petit sourire sur son visage (dernière photo) !

C’est une activité bien difficile et il faudra recommencer, non seulement pour utiliser l’entonnoir avec plaisir (et sans avoir peur de renverser de l’eau) mais aussi pour être plus à l’aise, plus précis dans ses gestes et gagner en confiance.


Leave a comment

L’Activité Montessori du Jour : la Tour Rose

A ma grande joie, cet après-midi mon petit bonhomme est revenu de sa chambre avec une boîte contenant les 10 cubes de notre Tour Rose.

Pour des questions de place, nous n’avons à la maison que la version mini de la Tour Rose. Il la manipule déjà depuis quelques mois mais sans avoir eu de présentation formelle. Dans quelques mois (vers 2 ans et demi), je lui ferais une présentation “officielle” (décrite ci-dessous) avec la Tour Rose dans sa version originale (avec des cubes variant de 1 à 10 cm).

Il a commencé par prendre le plus gros des cubes. Il l’a posé sur un autre cube (plus petit). Je ne l’ai pas interrompu pour ne pas le déconcentrer. D’ailleurs, c’est l’un des principes clés de la pédagogie Montessori. L’enfant a dans sa tête l’image de la Tour Rose terminée et sait bien que le plus gros cube est en bas. L’intérêt pour lui est d’arriver à reproduire cette image “tout seul” et c’est pour cela qu’il a envie de s’entraîner. L’interrompre et lui montrer son erreur serait contre-productif et n’aurait que des effets négatifs sur l’enfant. Il s’en rendra compte de lui-même, aujourd’hui ou demain, mais ce sera alors un processus constructif pour l’enfant.

DSC_0007

Tel un petit scientifique, il a expérimenté. Il a posé des plus petits cubes. Puis il s’est rendu compte que ceux qui restaient dans la boîte étaient plus gros. Alors, il a déplacé les cubes et a obtenu le résultat qui lui plaisait.

DSC_0010

Il a posé les 9 cubes.

DSC_0017

Pour le dernier, le plus petit, il a compris que cette étape était cruciale et que sa tour était prête à basculer. En fait, en position assise, il ne peut pas vraiment déposer le dernier cube sans faire tomber la Tour. Il devrait se lever. Mais je ne dis rien. Il a demandé de l’aide. Je n’ai rien dit : j’ai simplement fait glisser doucement les derniers cubes au centre de sa Tour pour rétablir l’équilibre. Puis j’ai dit: “à toi!” Et il a posé le dernier cube tout seul. Il était content de lui. Il m’a montré les “gros” cubes (tous sauf le plus petit) et le “petit” cube.

Une fois la tour terminée, il est encore difficile voire impossible pour lui d’enlever les cubes un par un… Il est à l’âge où faire tomber la tour est une tentation trop grande et une habitude prise avec d’autres cubes/blocs.

Il m’a regardé et a dit “crash”… Badaboum! Une partie de la Tour Rose s’est effondrée. Tant pis. Je lui ai expliqué que les cubes étaient fragiles et qu’il fallait les enlever un par un et à deux mains, ce que j’ai fait avec les derniers cubes. Je sais qu’il comprend et qu’un jour il me surprendra à défaire la Tour comme un petit élève Montessorien! En attendant, il prend du plaisir à manipuler le matériel et c’est cela l’important…

***

Présentation officielle de la Tour Rose
– L’enfant doit aller chercher le tapis et le dérouler dans la pièce où il souhaite travailler.
(L’enfant doit apprendre à tenir son tapis verticalement à deux mains et ne rien heurter sur son passage. Il doit s’appliquer dans sa démarche).
– La zone de travail étant prête, l’enfant doit aller chercher la tour rose. La tour rose doit être exposée comme lorsqu’elle est terminée. L’enfant devra prendre chaque cube (du plus petit au plus grand) et les déposer sur le tapis dans le désordre.
– Puis il doit prendre (toujours à deux mains) le plus gros cube et le déposer au centre du tapis. Puis poser sur ce cube, le cube suivant, bien au centre, et continuer jusqu’au dernier cube.
– L’enfant doit observer la tour, notamment la vue de dessus qui est particulièrement intéressante.
– Enfin, l’enfant doit  défaire la tour en enlevant les cubes un par un, toujours à deux mains. L’enfant doit s’appliquer et ne pas faire tomber de pièces. L’enfant peut refaire l’exercice autant de fois qu’il le souhaite.
– Quand il a terminé son entraînement, il doit ranger les cubes à leur place, en les transportant, un à un, à deux mains et dans l’ordre.
– Enfin, l’enfant doit rouler son tapis et le ranger à sa place en le transportant à deux mains et verticalement.


Leave a comment

L’Actvité Montessori du Jour : premier anniversaire version Montessori

Je suis toute émue de partager ce post avec vous. Mon bonhomme a 1 an !!! Déjà !!

Pour sa première fête d’anniversaire, nous avons voulu lui préparer une cérémonie spéciale et fêter ses 12 premiers mois un peu différemment. La solennité et le sens de la cérémonie Montessori nous ont séduit, et nous avons décidé d’en faire une tradition.

La cérémonie Montessori introduit pour les enfants la relation entre la Terre et le Soleil. On explique à l’enfant qu’il faut une année à la Terre pour faire le tour du Soleil. On lui raconte l’histoire de sa vie, depuis sa naissance.

Nous avons donc préparé un cercle (idéalement il faudrait une ellipse) avec du ruban adhésif, nous avons ajouté une bougie au milieu. La bougie représente la lune. Le cercle (ellipse) l’orbite de la Terre autour du Soleil.

J’ai disposé autour du cercle les 13 photos représentant sa naissance et son évolution mois après mois. Cela peut être des moments importants de sa vie, si un enfant est plus âgé.

DSC_0584

J’ai donné une petite balle en forme de planète Terre à mon bonhomme. (Il me cherche du regard mais il a compris qu’il était le centre de l’attention !). Nous nous sommes tous réunis autour du cercle.

DSC00055

J’ai fait le tour avec lui. Je lui ai expliqué que la bougie représentait la Lune et que la balle représentait la Terre.

J’ai commenté chaque photo, en lui racontant une petite histoire ou anecdote, je lui ai parlé de sa naissance, de ce qu’il était capable de faire à 1 mois, puis à 2 mois, etc. C’était très émouvant pour moi et il était très attentif.

DSC00054

A la fin, nous l’avons applaudi pour nous avoir comblé de bonheur depuis déjà 1 an. Je lui ai remis une boîte avec des souvenirs, des photos, des petits objets qui un jour lui feront j’espère se souvenir de sa première année parmi nous. C’était magnifique et je suis heureuse d’avoir pu fêter ses 1 an comme cela.

Nous avons bien sûr aussi mangé des petits cupcakes, nous avons chanté en signant (mon bonhomme apprend le langage des signes depuis quelques mois), et nous avons tous contribué à un petit éléphant en papier mâché !

Un bel anniversaire pour mon “grand” bonhomme !

DSC00007