Le Blog de Maman K.

En quête du meilleur pour l'éveil de nos enfants


1 Comment

Montessori en images : l’autonomie à table

Je le dis souvent ici mais en voici la preuve : la cuisine est un terrain de jeu idéal pour les enfants.

Ici Evan, 2 ans et demi, prépare son repas en toute autonomie. Il réunit tout d’abord les ustensiles dont il a besoin (planche à découper, coupe oeuf, assiette, coupelle pour les coquilles – qui sont à sa disposition dans son tiroir) puis il écale  son oeuf, le coupe à l’aide du coupe-oeuf et enfin transvase l’oeuf dans son assiette.

Il adore cette activité et contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’en met pas de partout, au contraire, il est plus soigneux et concentré que jamais…

Il est tellement content de lui qu’il n’attend pas une seconde avant de goûter!

Advertisements


2 Comments

L’Activité Montessori du Jour : Les bienfaits du modelage

Maria Montessori l’avait parfaitement observé et compris : le travail de la main est au coeur du développement de l’enfant. La main, cet outil indispensable à toutes nos activités, au quotidien, se développe dès les premiers mois de vie. Plus elle travaille, plus elle est précise. Plus elle est précise, plus elle est confiante. Plus elle est confiante, plus elle travaille avec plaisir et devient agile.

Il est donc essentiel de proposer aux enfants, même les plus jeunes, des activités pour faire travailler ses petites mains.

Ce que j’aime avec les activités de modelage, c’est qu’elles sont non seulement excellentes pour la motricité fine et le travail des petites mains de votre enfant mais qu’elles sont également excellentes pour stimuler son éveil sensoriel et créatif.

Et ces activités favorisent également la concentration, car pour parfaire ses gestes (pétrir, aplatir, rouler, modeler, assemble, couper, etc.), rien ne viendra le perturber.

L’enfant, absorbé par ses gestes et son imagination, sera libre de créer… de rater, de recommencer, de parfaire ses gestes sans les conséquences d’un dessin qui, lui, laisse une trace. Cela lui donnera une grande confiance en lui, en ses gestes et en ses capacités à créer.

C’est également pour lui l’occasion de créer ce qu’il imagine en 3 dimensions, des milliers de formes (ronds, serpents, boudins, etc.), de malaxer, d’expérimenter (les formes, les couleurs et les tailles par exemples) sans vrai risque de jugement ou d’appréciation. En effet, si cela ne lui convient pas, il peut tout simplement recommencer en un instant, il est maître de la situation.

Quant à l’aspect sensoriel, il est multiple. Variez les supports et les textures. Votre enfant sera ravi et apprendra aussi, au travers des différentes manipulations, à adapter sa force et le travail de sa main.

Pour illustrer mes propos, voici quelques photos de nos activités de modelage.

** Pâte à modeler **

Nous avons bien sûr testés plusieurs recettes de pâtes à modeler et plusieurs pâtes à modeler du commerce. Mon conseil, surtout avec les plus jeunes, est d’utiliser une pâte la plus naturelle possible car l’enfant en phase orale mettra systématiquement la pâte à modeler à la bouche. Plutôt que de stresser à ce sujet, autant anticiper et ainsi ne pas stresser si l’enfant expérimente via sa bouche…

Ici, nous adorons la pâte naturelle et bio Pebeo qui a une texture agréable (douce et non collante), made in France, de jolis couleurs… Depuis que nous l’avons testé, nous l’avons adopté!


C’est vrai que la pâte à modeler maison est également une option intéressante – ça ne prend pas très longtemps à faire est cela se conserve quelques jours dans un pot hermétique au réfrigérateur – c’est mieux pour ceux qui mettent encore à la bouche et cela vous permettra d’accentuer le côté sensoriel : vous pouvez par exemple y ajouter de la texture (grains de lavande, paillettes) ou des parfums naturels (cannelle, anis étoilé, huile essentielle de lavande, zeste de citron ou d’orange, vanille…).

Variez les outils et vous pourrez ainsi proposer des heures de jeux et de créativité. Ici, nous aimons les thématiques naturelles avec des coquillages, des tampons et outils en bois, mais tout est possible! Si votre enfant est fan d’astronomie par exemple, j’ai vu des kits “maisons” composé de pâte à modeler scintillante avec des petites étoiles paillettes, de petites étoiles fluo et autres petits accessoires pour agrémenter le jeu! De quoi satisfaire grands et petits!

** Pâte à sel **

Facile à faire (préparer les quantités dans des petits pots pour encourager l’autonomie puis laisser l’enfant mélanger), la pâte à sel offre également des possibilités de modelage intéressantes. Tous les enfants adorent, et aucun danger pour les touts petits si cette pâte salée est mise à la bouche !

** L’argile **
Le must du must. C’est le support naturel par excellence, celui qui ouvre des milliers de possibilités et connecte l’enfant à la terre. Si vous avez peur d’en mettre partout, vous pouvez tout à fait proposer cette activité en extérieur, ou, si vous décidez de faire de l’argile dans votre salon, en ne mettant à disposition qu’une petite quantité de matière à votre enfant. Pas besoin d’en avoir une tonne pour pouvoir malaxer, modeler et s’amuser.

Il y a d’excellentes idées (et articles) sur le thème de l’argile sur le blog Coquelipop qui est toujours une source d’inspiration! C’est d’ailleurs sur ce blog que j’ai appris quelques astuces pour conserver l’argile (en l’humidifiant dans un récipient hermétique), faciliter les séances d’argile (travailler sur un plan de travail adapté comme un set en toile de jute – ou comme je l’ai appris récemment à l’argileum sur des chutes de carton ou ou une plaque en bois : ainsi l’argile ne colle pas et peut se travailler plus facilement) ou nettoyer l’après séance en restant zen (attendre que l’argile soit sec et utiliser une brosse douce, par exemple).

Personnellement, j’aime proposer une petite éponge humide et quelques outils pour agrémenter les séances “argile”. Egalement, participer à l’activité et modeler avec l’enfant l’aide beaucoup à trouver des sources d’inspiration ou de nouvelles techniques de modelage. Toujours partir d’une boule et travailler avec les pouces.

 

** Pâte à biscuits, pâte à pain ou pâte à tarte **

Idéale pour les plus jeunes enfants qui mettent tout à le bouche, les enfants peuvent jouer les apprentis pâtissiers ou boulangers en cuisine, étaler la pâte à l’aide d’un rouleau puis former des biscuits ou tout autre forme. Les plus grands pourront même préparer la pâte en autonomie et prendre le plaisir de pétrir, de fariner, etc. Un régal pour tous les enfants qui apprécieront non seulement l’activité mais aussi le goûter !!! Et quelle fierté d’avoir fait soi-même de belles gourmandises !

 

** sable **

Que ce soit à la plage, dans un bac à sable au parc ou à la maison : l’effet du sable est garanti sur les enfants qui adorent tous la patouille. Ajouter à cela de l’eau et quelques ustensiles et vous aurez de longs moments de sérénité!

Et vous pouvez facilement transposer cette activité en intérieur grâce au sable magique ou sable de lune, que vous pouvez facilement faire à la maison avec de la farine et de l’huile d’olive. Cela a occupé mon petit duo pendant les longues journées d’hiver où il est difficile de passer du temps dehors.

** Cire à modeler **

Entre 2 et 3 ans, vous pouvez varier les matières et laisser l’enfant explorer de nouvelles sensations et nouvelles techniques de modelage. La cire à modeler est une excellente option qui permettra une exploration différente (elle est plus dure donc plus difficile à modeler) : l’enfant devra ainsi adapter le travail et la force de ses doigts pour parvenir à modeler ce qu’il souhaite.

 

En grandissant, il est possible de varier les plaisirs avec la pâte durcissante, le moulage au plâtre, etc. Que de pistes à envisager… pour le plus grand bonheur des enfants!

Et vous, avez-vous des astuces modelage ou de nouvelles matières à recommander ?

 

 

 

 


4 Comments

L’Activité Montessori du Jour : 5 idées de cadeaux de Noël personnalisés {+ concours avec 40 euros à gagner}

{Concours en fin d’article}

Mon grand bonhomme adore faire des cadeaux, c’est une passion. Chaque fois que je reviens après une – courte – absence, même lorsque je reviens 10 minutes plus tard d’une autre pièce (pour la sieste de ses frères par exemple), j’ai le plaisir et la chance de découvrir un nouveau cadeau. Un dessin, une création, peu importe, mais toujours bien emballé, avec beaucoup de créativité et de goût!

C’est donc tout naturel pour lui de faire des cadeaux. En discutant des cadeaux de Noël, il y a quelques semaines, il m’a dit qu’il aimerait bien faire des cadeaux lui-même à quelques personnes qu’il aime beaucoup. Quelle belle idée !!

Faire des cadeaux soi-même, passer du temps pour préparer une attention pour une personne en particulier, l’emballer, avoir envie de faire plaisir et en même temps prendre du plaisir à faire plaisir, c’est absolument magique… et finalement, c’est cet esprit de Noël que je voudrais qu’il emporte dans sa mémoire d’enfant et qu’il transmette à son tour un jour autour de lui…

C’est si simple finalement de faire plaisir et on peut surtout le faire avec un petit budget! Les cadeaux les plus réussis sont d’ailleurs souvent très simples.

Voici donc quelques idées de cadeaux à faire soi-même et/ou que nous avons réalisés jusqu’à présent..

** Un duo de bougeoirs **

A la portée de tous, nous avons tout simplement recyclé 2 pots en verre et Hayden les a peint à l’aide de pochoirs et de marqueurs acryliques. J’ai ajouté le texte selon les instructions de mon grand, en respectant ses idées et son esprit créatif. Mis à part le texte, je ne suis pas intervenue. Il a réalisé les bougeoirs en toute autonomie et sans en mettre de partout!!! En plus, une fois le dessin sec, ces marqueurs Pebeo sont indélébiles donc pas besoin de mettre au four. Et le résultat est magnifique!

Une autre idée pour de jolis bougeoirs est de décorer des pots en verre avec du papier de soie et du vernis colle, le résultat est très sympa aussi. J’en ai d’ailleurs vu un très joliment réalisé sur le compte IG de mon “amie virtuelle” Jackie & Cie.

** Des bougies à la cire d’abeille **

Rien de plus facile à faire pour un résultat épatant et une bonne odeur d’antan! Il suffit de se procurer des plaques de cire naturelle, de glisser une mèche de coton à l’intérieur et de rouler avec soin! Nous avions 6 plaques de cire (en kit) et Hayden a pu modeler une dizaine de bougies de différentes tailles. Nous allons en garder quelques unes pour les dimanche de l’avent et offrir les autres! Mon grand était très fier de ses créations et je dois dire que je suis fan de ces bougies moi aussi, elles sont simplement sublimes !

 

** Des boîtes parfumées **

Pour cela encore, il suffit de quelques petites boîtes (ici, Hayden a personnalisé ses boîtes avec du papier de soie et du vernis colle, on peut également réaliser des boîtes en origami…) et de les garnir de peau d’orange séchée, cannelle, clou de girofle, anis étoilé… Ces petites boîtes sont idéales pour parfumer les soirées d’hiver et décorer toutes les maisonnées !

** Des pots de confitures, un kit “prépare ta pâte à tartiner” et un kit “SOS Cookies” **

Grâce à notre robot culinaire, la nature, notre jardin et des dons, Hayden a pu faire tout seul différentes confitures (kaki kiwi pommes, arbouses, abricots, mûres, figues…) depuis cet été et a joliment décoré les pots! Nous avons aussi en tête d’offrir des sachets de biscuits, des chocolats aux fruits secs, un kit “prépare ta pâte à tartiner” et un kit “SOS Cookies” dans 2 mason jars que nous avons déjà! Affaire à suivre sur Instagram, pour ceux qui nous suivent 😉 J’espère que nous aurons le temps de tout finaliser pour le jour J!

 

** Un calendrier et des cartes de voeux personnalisés **

Un jeu d’enfant grâce à popcarte. Hayden et moi avons trouvé cette idée très sympa… nous avons sélectionné ensemble les photos que nous avions envie de mettre en avant (on peut même mettre un joli dessin) et, en quelques clics, grâce à l’outil de personnalisation, nous avons créé – le temps d’une sieste de 1h – une carte aimantée, des cartes de voeux et un magnifique calendrier! Le résultat nous attendait dans la boîte aux lettres quelques jours plus tard et nous sommes comblés! D’ailleurs nous avons bien envie de refaire une commande tellement le résultat nous plaît et je suis sûre que nos proches seraient ravis!

D’ailleurs, voici le concours que vous attendiez tous!!!!

Pour vous remercier de nous suivre et comme c’est la saison des cadeaux, et en partenariat avec le site Popcarte, je suis absolument ravie de vous proposer un petit concours avec à la clé 40 Euros en bons d’achat à valoir sur une commande chez Popcarte. Avec ce montant-là, vous pouvez largement craquer et vous faire plaisir !!!

Si vous voulez participer, rendez-vous sur mon compte Instagram (@blogdemamank) ou sur la page Facebook du blog (Le Blog de Maman K.)!

Bonne chance!


4 Comments

Panorama #2 : quelques activités de vie pratique à 3/4 ans

A l’occasion de ce deuxième panorama, je vous propose un petit tour d’horizon de quelques activités de vie pratique que mon grand bonhomme adore!

De la cuisine au potager,  il est toujours enthousiaste et contribue activement et de façon très concrète à notre quotidien, à la maison comme pendant les vacances. Il adore aussi tester les ustensiles d’autrefois ou ceux qui lui permettent une grande autonomie. Le résultat en images :

– écraser du gros sel au pilon pour obtenir du sel fin

img_3126

– moudre des grains de café

IMG_0106

– râper du savon de marseille et le peser pour fabriquer de la lessive maison

img_4405

img_5498

– préparer le goûter – coupes glacées, pause thé, etc.

img_4191

IMG_6863

– préparer une tarte en toute autonomie

img_5497

– casser des noix

IMG_3665

img_5453

– émincer de l’ail (à l’aide du presse ail) et de l’oignon (à l’aide d’un hachoir manuel) pour notre plat de lasagnes, éplucher des légumes, couper du fromage…

img_4542

– bricoler : réparer une pince à linge, dénuder des fils, poncer, peindre, emboîter des tuyaux…

img_4418

img_4273

img_4571

– jardiner : semer, arroser, récolter…

img_4377

img_0356

img_0525

img_2516

img_9386

– laver le linge à la main ou ses affaires personnelles. Il adore aussi balayer, passer l’aspirateur, passer la serpillère, faire les vitres (miroirs), lancer le lave-vaisselle et le lave-linge, étendre le linge, etc.

img_2302

– fabriquer de la pâte à sel pour nos activités artistiques

img_4925

 

C’est un vrai plaisir de le voir à l’ouvrage, il y met beaucoup de coeur et de soin. Il aime vraiment tout faire !!!

Et finalement, en pédagogie Montessori, on se rend rapidement compte qu’avec un minimum d’organisation et d’ustensiles/outils et un environnement adapté et stimulant, l’enfant peut apprendre beaucoup de gestes précieux pour le développement de son autonomie et de sa confiance.

Et chez vous, ça se passe comment ?

 

 

 

 


2 Comments

L’Activité Montessori du Jour : casser des oeufs

Préparer des oeufs brouillés pour le brunch du week-end, voilà une activité que mon petit bonhomme adore ! Et oui, cela lui permet de s’entraîner à casser des oeufs….

IMG_3781

 

Casser un oeuf n’est pas un exercice si simple… et c’est une activité Montessori de vie pratique, excellent pour la coordination main oeil et la concentration ! L’enfant a en effet besoin de poser son attention, d’avoir des gestes précis, de contrôler sa force, d’observer, d’être patient – et il peut se corriger seul en ramassant les éventuelles coquilles tombées dans le plat.

Ici, ce n’est qu’après la sixième tentative (cette fois-ci, mais il faut en casser beaucoup pour apprendre le geste bien sûr) que mon bonhomme a effectué un geste presque parfait ! Pas de coquilles à repêcher, pas de jaune cassé et une moitié de coquille (non écrasée) dans chaque main. Il était si content de lui !!! Et quel plaisir de contribuer à la préparation de notre repas de famille !!!

 


2 Comments

L’Activité Montessori du Jour : couper une banane en rondelles

Aujourd’hui, c’est mon petit bonhomme qui a préparé son goûter tout seul. Il a choisi de manger une banane. Parfois il aime la manger comme les petits singes, mais aujourd’hui, il a décidé de la couper en rondelles avec un couteau. On utilise une planche à découper et un couteau assez tranchant. Et on fait confiance à l’enfant (tout en le surveillant bien sûr). C’est parti !

IMG_3412

 

C’est impressionnant de le voir se concentrer sur cette activité, d’observer la précision du geste et la régularité de la taille des rondelles… L’enfant peut bien sûr s’exercer sur d’autres fruits (kiwi) / légumes (les carottes cuites par exemple) mais l’avantage avec la banane est qu’il peut être autonome du début à la fin de l’activité (la prendre dans la corbeille de fruits, enlever la peau, la couper sur la planche à découper, la transférer dans l’assiette et la manger !!).

Si c’est une première pour votre enfant, vous pouvez lui montrer comment découper la moitié et le laisser autonome sur l’autre moitié ou encore découper une banane chacun. L’essentiel étant qu’il soit assis à votre gauche pour observer le geste correctement.

IMG_3414

 

Le transfert dans l’assiette se passe bien…

IMG_3415

 

Il continue de couper avec le couteau. Il m’explique que certaines rondelles sont trop grosses pour être mangées….  Je pense plutôt qu’il adore cette activité et qu’il pourrait couper une douzaine de bananes en un clin d’oeil !

Allez, c’est l’heure de la dégustation ! Mon petit bonhomme adore se servir d’un petit pique pour attraper chaque morceau et le manger. Miam miam !


Leave a comment

L’Activité Montessori du Jour : préparer des coupes glacées

Un article de Maman K. à lire en exclusivité sur le site de Lucky Mum !

http://www.luckymum.fr/lactivite-montessori-du-jour-preparer-des-coupes-glacees/

 

IMG_3034

 

Pour démarrer l’activité il vous faut des coupes à glaces, des petits bols ou des barquettes, une cuillère à glace, des boîtes de sorbets de différents parfums.

Montrez à votre enfant comment utiliser la cuillère à glace, tenez lui la main pour lui indiquer le bon mouvement, puis laissez le faire.

 

Préparer des glaces seul va lui permettre de manipuler un ustensile nouveau (la cuillère à glace), d’exercer sa motricité fine (faire une boule de glace : “le scooping” est un geste difficile à acquérir), d’éveiller ses sens (goûts, vue, …) et de développer ses capacités d’observation (la glace fond très vite….).

 

IMG_3035

 

Entre 2 et 6 ans, un enfant a besoin de faire des activités dans la “vraie vie”, avec de “vrais objets” (et pas comme on le voit souvent avec une dînette en plastique qui ne se casse pas et donc dans le cadre duquel ses erreurs n’ont pas de conséquence…).

 

Accomplir une activité ancrée dans la réalité, qui a un début, une fin, un objectif et du sens, lui procure une immense joie intérieure et le fait grandir. En cuisine, les possibilités sont illimitées. Alors armez-vous de patience, faites-lui confiance et fermez les yeux sur le bazar potentiel…

IMG_3036

 

Miam !

IMG_3045

 


Leave a comment

L’Activité Montessori du Jour : billes de pastèque – le scooping

Avec la chaleur qui s’installe, j’ai proposé à mon petit bonhomme de la pastèque pour le goûter!

Le “scooping” (prélever des billes sur une pastèque /un melon ou faire des boules de glace avec la cuillère à glace par exemple) est un excellent exercice de motricité fine ! Il permet à l’enfant de faire travailler ses petites mains tout en s’amusant. Faire des petites boules avec une cuillère, c’est inhabituel finalement…

Pour cette activité, il suffit de disposer sur le plateau une tranche de pastèque (ou melon, même si la pastèque est plus tendre et rend l’exercice plus accessible), une planche à découper, une cuillère parisienne et un petit bol pour recueillir les billes de pastèque.

Mon petit bonhomme se lance, il m’a déjà vu faire… Aujourd’hui, c’est à son tour !

IMG_2363

IMG_2369

Quelle fierté de préparer son goûter tout seul ! Puis nous nous amusons à décrire les saveurs de la pastèque… frais, sucré, juteux, vitaminé, gorgé d’eau… Un petit goût d’été !


3 Comments

L’Activité Montessori du Jour : pancakes !

Aujourd’hui, après avoir lu “Curious George makes pancakes” (mon petit bonhomme adore Curious George), nous avons fait des pancakes !! J’ai préparé à l’avance la pâte (voir recette en fin de billet) et j’ai laissé à mon petit bonhomme le plaisir de les faire cuire…

Mon petit bonhomme gourmand s’est d’abord assuré qu’il n’y avait pas de grumeaux à l’aide du fouet… et a goûté la pâte ! Pourquoi attendre ?

IMG_2198

 

Puis, il a versé des petits cercles de pâte dans la poêle et a fait cuire les pancakes (il les a même retournés  avec la spatule sous l’oeil – un peu stressé j’avoue – de maman !)IMG_2203

 

 

Puis il a (généreusement) versé le sirop d’érable sur son pancake … avant de le déguster !IMG_2205

Délicieux !

Associer un livre à une activité, c’est un excellent moyen d’apprécier la lecture, d’apprendre du vocabulaire, d’ancrer une histoire dans la réalité et d’apprendre en s’amusant. D’ailleurs, je suis preneuse de vos recommandations lectures ! Nous sommes toujours à la recherche de petits trésors à ajouter à notre bibliothèque !

***

Recette des Pancakes de Maman K.

Pour une 8 à 10 petits pancakes

125g de farine (complète)

15g de sucre

1 oeuf

1/2 sachet de levure

30g de beurre

15cl de lait

1/2 pincée de sel

 

Mélanger la farine, le sucre, le sel et la levure dans un saladier. Ajouter l’oeuf entier et mélanger. Ajouter le beurre fondu et délayer avec le lait.

Laisser reposer 30 min au frigo (Cette étape peut être sautée si vos petits gourmands ne peuvent attendre… les pancakes seront un petit peu moins épais, mais bon…)

Faire cuire comme des crêpes.

Servir tiède avec du sirop d’érable et agrémenter de fruits frais (fraises, myrtilles). Un délice !!

 

Recette du livre de Curious George

curious george pancake recipe

 


Leave a comment

L’Activité Montessori du Jour : pince à glaçons

Aujourd’hui, j’ai proposé à mon petit bonhomme une activité de motricité fine : le transfert de glaçons. Le plateau d’activité est composé de deux bols, de glaçons (en forme de petits kangourous) et d’une pince à glaçons 3 griffes. Il faut appuyer sur la partie supérieure de la pince pour actionner les griffes et ainsi ouvrir puis fermer la pince.

Mon petit bonhomme est ravi d’utiliser cet ustensile (et moi aussi car il est excellent pour faire travailler ses petites mains). Il commence son transfert de la main droite, concentré.

photo 5

 

Puis, il essaye de la main gauche.

photo 7

 

Cette activité a retenu son attention pendant un long moment et s’est terminée lorsque les glaçons ont fondu. Et oui, petite leçon de physique : un glaçon c’est avant tout de l’eau devenue solide…

photo 4

Je lui ai alors proposé de refaire les glaçons. Verser de l’eau dans le bac à glaçons, ce qu’il a adoré, puis essuyer le surplus d’eau à l’aide de l’éponge.

Les glaçons au congélateur, il s’est alors intéressé à l’éponge et a joué à essuyer l’eau puis à essorer l’éponge dans un bol ! Je l’ai observé et j’étais admirative de sa concentration et de son intérêt pour cette activité du quotidien si banale pour moi… Mais c’est vrai que c’est fascinant une éponge !

La cuisine est décidément une pièce remplie de trésors pour mettre en place des activités Montessori de vie pratique. Ces activités rencontrent toujours un franc succès auprès des enfants !