Quand donner du Doliprane à un bébé de 2 mois?

Vous pouvez lui donner du paracétamol : maximum 60mg par kilo et par jour, à répartir en 4 ou 6 prises, soit environ 15 mg/kg toutes les 6 heures ou 10 mg/kg toutes les 4 heures.

Quand donner Doliprane bébé 2 mois ?

Si votre enfant a moins de trois mois, vous ne pouvez lui donner que du paracétamol : un maximum de 60 mg par kilo et par jour, à répartir en quatre ou six prises, soit environ 15 mg/kg toutes les six heures ou 10 mg/kg toutes les quatre heures. Consultez rapidement votre médecin.

Quand donné du Doliprane à un bébé ?

De 38,5 °C à 39,5 °C : Votre enfant a moins de 3 mois : donnez-lui du paracétamol, appelez immédiatement votre médecin. Il a entre 3 et 6 mois : donnez-lui du paracétamol, avec des doses espacées toutes les six heures.

Quel Doliprane pour quel âge ?

DOLIPRANE 300 mg : Cette présentation est réservée à l’enfant de 16 à 30 kg (environ 4 à 11 ans). Pour les enfants ayant un poids de 16 à 24 kg (environ 4 à 9 ans), la posologie est de un sachet par prise, à renouveler si besoin au bout de 6 heures, sans dépasser 4 sachets par jour.

C\'EST INTÉRESSANT:  Comment annoncer sa grossesse de façon originale?

Quand donner Doliprane bébé sans fièvre ?

Si votre bébé de moins de 3 mois est légèrement fiévreux, vous pouvez lui donner du paracétamol et appeler votre médecin pour lui demander conseil. Si votre enfant est plus âgé et supporte bien une température un peu élevée, l’utilisation de paracétamol ne doit pas être systématique.

Puis-je donner du Doliprane au bout de 4h ?

Mais si une forte fièvre ou des douleurs n’ont pas été soulagées lors de la première prise, il est possible de reprendre du paracétamol au bout de 4 heures. Attention toutefois à ne pas dépasser la dose maximale de 4 grammes par 24 heures chez l’adulte.

Est-ce que le Doliprane fait dormir bébé ?

Le recours au paracétamol peut améliorer le sommeil diminuant la douleur et la température ; en cas de nez bouché quelques gouttes de sérum physiologique avant le coucher l’aideront à dormir.

Pourquoi donner Doliprane bébé ?

Le Doliprane solution pédiatrique est un médicament à base de paracétamol destiné à diminuer la fièvre et les douleurs des enfants de 3 à 26 kg. La posologie est la dose poids 3 à 4 fois par jour régulièrement espacé (4 à 6h).

Quand s’inquiéter de la fièvre chez bébé ?

Il est impératif d’aller aux urgences si votre bébé a de la fièvre et se trouve dans les cas suivants :

  • votre bébé a moins de 6 mois ;
  • la fièvre de bébé est très élevée et approche 40 °C ;
  • la fièvre dure plus de 3 jours, quel que soit l’âge ;
  • la fièvre persiste 3 jours ou plus après consultation médicale ;

Comment habiller bébé la nuit quand il a de la fièvre ?

On vous préconise tout d’abord de ne pas trop couvrir bébé, l’habiller avec des vêtements légers, ou le laisser en body. Il est également important que sa chambre ne soit pas surchauffée, la température ambiante idéale étant de 18° à 20°C.

C\'EST INTÉRESSANT:  Comment donner des trimestres à son conjoint?

Quel âge pour Doliprane 500 ?

Ce médicament est destiné à l’adulte et à l’enfant à partir de 27 kg (à partir d’environ 8 ans). Si les troubles que la fièvre entraîne sont trop gênants, vous pouvez prendre ce médicament qui contient du paracétamol en respectant les posologies indiquées.

Quel âge pour Doliprane 1000 ?

Ces présentations sont réservées à l’adulte et à l’enfant à partir de 50 kg (soit à partir d’environ 15 ans). Toutes formes : Traitement symptomatique des douleurs d’intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.

Quel poids pour Doliprane 1000 ?

Attention: cette présentation contient 1000 mg de paracétamol par unité: ne pas prendre 2 unités à la fois. Cette présentation est réservée à l’adulte et à l’enfant à partir de 50 kg (environ 15 ans). La posologie unitaire usuelle est de un comprimé à 1000 mg par prise, à renouveler au bout de 6 à 8 heures.

Quand se rendre aux urgences pédiatriques ?

Toute perte de connaissance, vomissement, état de somnolence ou de confusion et désorientation après une chute ou une blessure. Présence d’un corps étranger inséré et impossible à enlever dans une partie du corps. Chute ou traumatisme avec suspicion de fracture ou entorse, notamment si l’enfant refuse de marcher.