Pourquoi une femme n’a pas envie d’avoir des enfants?

Selon une étude de l’Ined, 5% des femmes et des hommes en France ne veulent pas d’enfant. Leurs raisons sont multiples : indépendance, éthique, ambition, absence de désir de maternité… Certains couples font aussi le choix de ne pas avoir d’enfant. Cette décision est souvent mal perçue par leur entourage.

Pourquoi une femme n’a pas envie d’avoir des enfants ?

Un choix qui s’explique aussi par le parcours de vie, et qui peut basculer à tout moment. La liste des raisons est en réalité longue et très variable selon les femmes : il y a la peur de changer de corps, la fatigue liée à la venue d’un enfant, le manque de temps pour soi, le coût financier.

Comment Appelle-t-on une femme qui ne veut pas avoir d’enfant ?

Tandis qu’aux Etats-Unis, au Canada, en Australie, en Grande-Bretagne, des associations de « non-parents » se sont créées au milieu des années 1980, revendiquant le terme de childfree (« libre d’enfant ») plutôt que de chidless (« sans enfant »), on découvre qu’en Allemagne, aujourd’hui, 30 % des femmes « en âge de …

C\'EST INTÉRESSANT:  Comment choisir les couches?

Est-ce obligatoire d’avoir des enfants ?

Depuis des millénaires, la femme existe par son statut de mère, mais depuis quelques années de plus en plus de femmes se rebellent contre cette convention et revendiquent leur liberté à ne pas vouloir d’enfant tout en étant heureuses dans leur vie.

Est-ce égoiste de ne pas vouloir d’enfant ?

« Ne pas vouloir d’enfant ne fait pas de moi quelqu’un d’égoïste ! insiste la jeune femme. Cela ne m’empêche pas de faire beaucoup pour les autres. Ce que je trouve égoïste, au contraire, c’est de faire venir au monde un enfant sans penser à l’impact psychologique pour lui et écologique pour la planète.

Comment savoir si une femme est stérile ?

Cette question surgit quand, après plusieurs tentatives, aucune grossesse ne se profile à l’horizon. Pour les spécialistes, il faut compter un an de rapports sexuels non protégés sans que la femme tombe enceinte pour suspecter un problème d’infertilité dans le couple.

Comment Appelle-t-on les gens qui ne veulent pas d’enfant ?

On les appelle « Ginks » pour « Green inclinations, no kids ». Pour sauver la planète, ils et elles ont choisi de ne pas faire d’enfants et face à l’explosion démographique, prônent la stérilisation. Nous avons rencontré des filles et des garçons, jeunes et déterminés, qui sont passés à l’acte ou prêts à le faire.

Qu’est-ce que le Celicouple ?

Qu’est-ce qu’un « célicouple » ? Ce mot-valise désigne les personnes à mi-chemin entre la vie à deux et le célibat. Selon les chiffres de l’INED, 1 adulte sur 3 vivrait seul, sans être célibataire. 1,8 millions de personnes seraient ainsi actuellement en « célicouple ».

C\'EST INTÉRESSANT:  Comment avoir un bébé plus facilement?

Comment Appelle-t-on une personne qui peut pas avoir d’enfant ?

On parle d’infertilité en cas d’absence de grossesse malgré des rapports sexuels non protégés pendant une période d’au moins 12 mois. D’après les données de l’Enquête nationale périnatale (ENP) et de l’Observatoire épidémiologique de la fertilité en France (Obseff), 15 à 25% des couples sont concernés.

Comment être sûr de ne pas vouloir d’enfants ?

Un choix réfléchi et personnel qui doit être respecté

Ne pas vouloir d’enfant est un choix délibéré et mûrement réfléchi, un choix comme les autres. C’est la volonté de ne pas bouleverser un mode de vie qui convient, ou l’équilibre d’un couple. Avoir un enfant ça change la vie, les priorités ne sont plus les mêmes.

Est-ce être égoïste d’avoir des enfants ?

À partir du moment où faire un enfant répond à une envie personnelle, c’est par définition égoïste. Je ne dis pas que céder à ses envies est forcément une mauvaise chose (au contraire !). Mais quand on cède à une envie qui implique une autre personne, on se doit de prendre en compte l’impact que ça peut avoir sur elle.

Est-il raisonnable de faire des enfants ?

En effet, rien ne va changer si un enfant de moins nait sur la planète : on produira tout autant de biens de consommation, on consommera tout autant de ressources et d’énergie. La différence que fait votre décision est donc marginale, insignifiante. Faire un enfant de moins, ça ne change rien globalement.