La meilleure réponse: Qui c’est qui prescrit le congé maternité?

Le congé pathologique prénatal ou postnatal doit bien entendu être prescrit par le médecin généraliste ou le gynécologue. Pour en bénéficier, la salariée doit prévenir son employeur par lettre recommandée avec accusé de réception, en joignant ce certificat médical.

Qui prescrit l’arrêt maternité ?

Dès réception de votre déclaration de grossesse, votre caisse primaire enregistrera les dates de votre congé maternité. Un courrier vous sera alors envoyé afin que vous puissiez justifier de votre absence auprès de votre employeur.

Quelle démarche pour congé maternité ?

Les obligations de la salariée

déclarer sa grossesse à sa caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) et à sa caisse d’allocations familiales (CAF) avant la fin de la 14e semaine de grossesse. Cette démarche lui permet de bénéficier d’une indemnisation pendant toute la durée de son congé maternité.

Qui détermine la durée du congé maternité ?

La CPAM calculera votre congé de maternité à partir de la date prévue de l’accouchement qui sera mentionnée sur la déclaration de grossesse. Demandez conseil au professionnel de santé qui suit votre grossesse pour qu’il précise ces dates avec vous.

Quel papier envoyer pour congé maternité ?

Déclarer un congé maternité à l’employeur

Le congé maternité entraine la suspension du contrat de travail. La salariée doit donc envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à son employeur, pour l’aviser de sa grossesse et de la date de fin de son congé maternité.

C\'EST INTÉRESSANT:  Comment donner à manger à un bébé de 7 mois?

Qui peut nous arrêter pendant la grossesse ?

Le médecin généraliste et le gynécologue (médical ou obstétricien) peuvent prescrire un congé pathologique prénatal. Sur le document mentionnant l’arrêt maladie, le médecin devra cocher la case ” en rapport avec un état pathologique résultant de la grossesse “.

Quel document donner à son employeur pour grossesse ?

Quel que soit le mode de transmission, il est recommandé de joindre un certificat médical établi par le médecin lors du premier examen prénatal obligatoire, et précisant la date présumée d’accouchement. Ce document officiel permet à l’employeur de calculer les dates prévisibles du congé maternité de sa salariée.

Comment prolonger son congé maternité de 6 mois ?

La demande doit être faite avant la date théorique de congé, en adressant une demande écrite à la CPAM, accompagnée d’un certificat du professionnel de santé qui suit la grossesse attestant que la prolongation de l’activité professionnelle est possible au regard de l’état de santé de la maman.