Montessori en images : les contrastes géographiques {île, lac et autres}

Si vous avez de l’argile, de la patience et l’envie de faire de la géographie avec vos enfants, c’est par ici ! Bien sûr, cette expérience ne doit pas tomber comme un cheveu sur la soupe mais, au contraire, doit s’inscrire dans un processus d’apprentissage personnalisé et doit s’appuyer sur le vécu de l’enfant : lecture, vacances, etc.

Pour cette expérience, il vous faut : 6 bacs en plastiques blanc ou transparent, de l’argile, de l’eau colorée en bleu, quelques figurines d’animaux et quelques végétaux.

Etape 1 : tapissez 3 bacs d’argile (une couche assez épaisse)

Etape 2. Découpe de « île » et « lac »

Etape 3 : remplissez d’eau colorée

Etape 4 : présentez à l’enfant : « île » et « lac »

Etape 5 : procédez de même pour « baie » et « cap »

Etape 6: puis pour « isthme » et « détroit »

Etape 7 : invitez votre enfant à compléter ces scènes avec des figurines d’animaux, des petits bateaux et des végétaux. Il va adorer. Cette étape peut durer des heures…

Laissez votre enfant jouer et faire vivre les contrastes à sa guise. Le lendemain matin, reprenez avec lui : « île », « lac », « baie », « cap », « isthme » et « détroit ».

Enfin, si votre enfant le souhaite, il peut refaire ses modelages en autonomie (de préférence en extérieur, car cela peut être très salissant !!)

Complétez si vous le pouvez avec les cartes de nomenclature lisse/rugueux des contrastes géographiques utilisées en pédagogie Montessori.

Laisser un commentaire