Un indispensable de notre quotidien : la roue des émotions

J’avais envie de partager avec vous cet outil de gestion émotionnelle qui s’est rapidement imposé comme un indispensable de notre quotidien, j’ai nommé « la roue des émotions ».

Si vous êtes parents comme moi ou que vous côtoyez des enfants au quotidien, alors vous savez oh combien il est parfois délicat de comprendre et de gérer les débordements émotionnels des enfants.

Il suffit d’un petit rien parfois pour que le cerveau immature de nos enfants adorés explose tel un volcan pour laisser s’échapper une farandole d’émotions…

Dans ces moments-là, nous, parents, sommes souvent pris au dépourvu et à cours d’idée et d’outils pour apaiser nos enfants sans réprimer leurs émotions – qui sont saines et tout à fait normales.

Avec trois jeunes enfants, je suis confrontées à ce type de situations plusieurs fois par jour, dans le meilleurs des cas 🙂

Et bien, il y a un outil qui m’a aidé considérablement aidé dans ma démarche d’accompagnement : la roue des émotions.

Et quand mon enfant est en larmes pour x ou y raison, le fait de lui dire « oh la la, je vois que tu n’es pas bien, est-ce que tu peux me montrer comment tu te sens et ce dont tu as besoin sur la roue des émotions? » l’apaise presque instantanément. Non pas en réprimant ou en étouffant son émotion, mais au contraire.

En prononçant ces quelques mots, je reconnais tout d’abord que mon enfant traverse une tempête d’émotions qu’il a du mal à gérer. Je lui donne de la valeur et je valide son existence.

La démarche de l’enfant, elle, est tout aussi proactive. Il se met alors dans une quête pour identifier et nommer son émotion. Une fois que son émotion est clairement identifié et qu’elle a été partagé avec moi, elle est comme dompté. Et il est alors possible de parler de son besoin.

« Ah d’accord, je vois que tu as un éclair dans le coeur, que tu es furieux et que tu as besoin de justice. » Et mon enfant de me répondre : « oui… »

Une fois ce petit rituel terminé, mon enfant va mieux, beaucoup mieux. L’émotion n’est plus indomptable, elle est là, certes, mais elle est sous contrôle.

C’est presque trop facile, et pourtant ça marche vraiment.

Cette roue des émotions permet à l’enfant d’apprendre à identifier différentes émotions, de comprendre qu’à chaque émotion correspond un besoin et que les émotions sont éphémères et variées…

Bref c’est un excellent outil de communication et de connaissance de soi… Je recommande ce type d’outil à tous les parents ou futurs parents!

N’hésitez pas à fabriquer la vôtre et à personnaliser les émotions de votre roue. Celle-ci est très bien faite et nous l’adorons.

Mais il est vrai que parfois, j’aimerais y ajouter des émotions et des besoins, la personnaliser/la compléter est aussi une démarche intéressante et très enrichissante que j’ai entamé avec mon grand de 7 ans (mais avec des mots simplement à ce stade) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *