Partage Livres : PHILO z’enfants

02.13.2019


Nous avons récemment découvert la collection « PHILO z’enfants » qui propose d’aborder la philosophie aves les enfants dès l’âge de 7 ans au travers de thématiques comme la violence, la liberté ou bien le « vivre ensemble ».

Collection PHILO Z’enfants éditée par Nathan. Photo @blogdemamank

Il faut avouer que cette collection répond parfaitement à mes attentes.  

Parce que je suis convaincue qu’il n’est jamais trop tôt pour faire de la philosophie avec les enfants (et cela depuis longtemps, voir sur ce sujet mon interview de Michel Tozzi réalisée en 2014!) et parce que j’ai toujours eu à coeur d’accompagner mes enfants en les considérant au quotidien comme des « esprits libres ». C’est pour moi le prolongement de la pensée de Maria Montessori, l’autonomie du corps mais aussi de l’esprit…

En ligne avec cette démarche, proposer ce type d’ouvrages pour guider leur réflexion me paraît indispensable. C’est un excellent moyen pour aborder des sujets de façon différente et apporter une vision nouvelle du monde. Rien n’est finalement blanc ou noir. C’est la découverte d’un univers tout en nuances et en demi-teintes…

Mais je ne suis pas la seule conquise, loin de là.

Mon grand, qui a tout juste 7 ans, adhère vraiment au concept de la collection. Il est d’ailleurs passionné par l’ouvrage sur la thématique de la violence. Il faut dire que ce sujet, qui le touche beaucoup et qu’il expérimente au quotidien au sein de la fratrie, à l’école, etc., est particulièrement pertinent pour lui. Dans cette collection, la violence est abordée différemment, sous forme de questions ouvertes, de mises en situations, ce qui permet d’ouvrir le dialogue et lui permet de débuter sa propre réflexion.  Je crois qu’il adore les illustrations, lui qui est fan de BD, car elles sont simples à lire et à comprendre, ludiques, humoristiques et accompagnent de manière très concrète des situations qu’il vit au quotidien.

C’est quoi la Violence ? Editions Nathan. Photo @blogdemamank

J’ai déjà pu observer que la lecture de ce livre avaient eu un impact sur sa définition de la violence. Il m’a dit récemment : « maman, tu sais que lorsque l’on ne vient pas en aide aux autres, c’est aussi de la violence ? Et tu sais que lorsque l’on boude, c’est de la violence envers soi-même ? » Effectivement, la violence ne se reflète pas que dans nos actions et nos paroles, elle peut être plus difficile à repérer parfois : elle se traduit dans ce que l’on ne fait pas ou que l’on exprime pas… Mais qu’il ait compris cela du haut de ses 7 ans, c’est tout de même incroyable!

Un seul regret peut-être c’est qu’il n’y ait pas en fin d’ouvrage un petit cahier d’activités pour accompagner le cheminement intellectuel de chaque enfant et lui permettre d’affiner sa définition de la violence. Il y a bien des cahiers d’activités sur les émotions – pourquoi pas envisager un cahier d’activité « philosophique » sur ces thématiques? Mais cela est peut-être en projet, qui sait ?

Comment sais-tu que tu es violent ? C’est quoi la violence ? Editions Nathan. Photo @blogdemamank

Bref, devant l’enthousiasme débordant de leur grand frère, mes petits bonhommes de 3 ans et demi me réclament aussi le « livre sur la violence » en lecture du soir !! Et finalement, eux aussi bénéficient de la lecture d’un ouvrage qui leur apprend à penser et à réfléchir sur le thème de la violence. A un autre niveau certes, mais tout de même. On reparle des situations de la journée, de petits conflits et on se demande si on aurait pas pu les gérer un peu différemment, avec d’autres outils…

Comme je le disais plus tôt, il n’y a vraiment pas d’âge pour philosopher !

C’est quoi la violence ? Editions Nathan. Photo @blogdemamank

Collections PHILO Z’enfants – éditée par Nathan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *