Le Blog de Maman K.

En quête du meilleur pour l'éveil de nos enfants


Leave a comment

Montessori en images : écosser des petits pois

Une activité de motricité fine au coeur de la saison printanière, en lien avec le jardin nourricier et la terre, facile à mettre en place et qui apportera beaucoup de satisfaction à votre enfant, j’ai nommé : écosser des petits pois!

Pour cela il suffit de petits pois fraîchement cueillis, d’un plateau, de 3 petits bols et de petites mains !!

Ici, Evan et Julian ont choisi d’effectuer cette activité à tour de rôle. Je leur ai donné une dizaine de petits pois chacun et j’ai laissé la concentration s’installer. C’est un travail intense qui nécessite un effort important pour eux. Pour que cela ne soit pas frustrant, je limite le nombre de petits pois.

Extraits en image de notre parenthèse zen (on peut observer leur grande concentration et lire le petit sourire de satisfaction de Evan lorsqu’il dépose sa cosse vide!) :

La perfection de la nature est là!

Advertisements


2 Comments

Découverte du magazine “Ma Maison Montessori”

Des activités inspirées de la pédagogie Montessori dans un magazine ? Oui, c’est possible! Je vous invite à découvrir “Ma Maison Montessori”, le nouveau magazine – petit frère de Pomme d’Api – qui vous permettra d’emporter un souffle Montessori partout, même dans vos valises!

Ce que j’aime tout d’abord, c’est que le magazine est coloré et esthétique mais reste très sobre. Exit les personnages imaginaires (enfin!!!), bienvenue Léo, juste un petit garçon qui a soif d’autonomie et nous amène à la découverte du printemps!

Les enfants se repèrent facilement grâce aux codes couleurs et aux petits intercalaires. Les activités proposées sont variées, encouragent le développement des sens, l’autonomie et la découverte du monde. On retrouve des similitudes avec Pomme d’Api mais avec un regard frais et plus réaliste.

Au fil des pages…

On trouve par exemple, une histoire à compléter avec des mots clés autocollants.

Une histoire séquentielle à compléter avec des autocollants.

Dans la rubrique lettres, des mises en paires de mots avec des sons (avec autocollants – c’est vrai qu’il y a beaucoup d’autocollants!).

Des lettres à tracer (dommage que les lettres ne soient pas en relief – mais un peu de colle et du papier de verre – ou du sable – et vous pouvez remédier à cela à la maison) et des sons à repérer. Peut-être serait-il bien de rajouter une mention dans ce sens pour que les lettres et les chiffres soient bien rugueux et donc plus sensoriels…

Dans la rubrique découverte du monde, on retrouve une invitation à explorer via ses 5 sens, à observer la nature, ici un arbre et ses habitants.

Un cherche et trouve à la ferme, un zoom sur le chat et même quelques mots à dire en anglais.

Dans la rubrique motricité/motricité fine, un espace plus créatif qui permet de fabriquer des avions en papier, d’explorer les formes et de dessiner avec des gommettes, d’apprendre une comptine à mimer ou encore le jeu du funambule (qui consiste à porter un plateau avec différents objets et différents niveaux de difficultés).

Dans la rubrique chiffres, des activités pour apprendre à tracer les chiffres, à compter…

Et l’activité préféreé de mes enfants : le petit jeu sur les émotions avec un visage sur lequel on peut dessiner les émotions.

Même mon ainé de 6 ans a adhéré au concept (même si cela restait trop facile pour lui) et a surtout adoré l’ardoise magique et le feutre effaçable!

Les petits de presque 3 ans aussi d’ailleurs!!!! Evan a par exemple tracé des cercles puis a pris soin d’effacer avec l’embout du feutre.

Bref les enfants ont passé un bon moment! Cela ne remplace bien sûr pas une approche de la pédagogie Montessori avec du “vrai” matériel pédagogique, mais c’est tout de même une belle réussite. Le seul regret des enfants : devoir attendre un trimestre entier (soit une éternité) pour le prochain numéro !!!


1 Comment

Montessori en images : visser et dévisser

A la maison, les activités “visser et dévisser” rencontrent un franc succès auprès de mes petits bonhommes.

Ils s’adonnent avec passion et enthousiasme à toutes les variantes de cette activité, appréciant de manipuler les différents outils et apprenant, dans un même temps, le vocabulaire adapté : visser et dévisser à l’aide d’un tournevis, visser et dévisser les boules rouges en les classant par taille, visser et dévisser à l’aide d’une clé plate mixte, visser et dévisser à l’aide d’une clé Allen, visser et dévisser les 7 vis et les 7 écrous correspondants sur le support…

Après plusieurs mois de pratique intense, ils maîtrisent tellement bien ces activités que, lorsque je dois construire un meuble, je peux réellement compter sur eux pour m’aider et gérer certaines étapes en autonomie (la force restant la seule limite) !

Et quand cela se produit, je me remémore cette réflexion de Maria Montessori (L’enfant) qui m’avait particulièrement marquée tant elle résonnait avec ce que je pouvais observer chez les enfants dans l’ambiance 3-6 ans : “Il arrive à de touts petits enfants de déployer une habileté extraordinaire, une exactitude si précoce qu’elle en est réellement surprenante.”

Les enfants sont incroyables. Proposer des outils adaptés, un environnement bien pensé et des motifs d’activité leur permet de développer leur compétences et de se révéler. Quand j’observe ces petites mains au travail, leur finesse, leur coordination, je suis toujours émue et tellement heureuse d’être en mesure de laisser ces petites mains libres d’agir et de grandir. Merci Maria Montessori.