Le Blog de Maman K.

En quête du meilleur pour l'éveil de nos enfants

#7 astuces qui ont simplifié mon quotidien de maman de jumeaux +1

4 Comments

Depuis quelques temps, cela me trotte dans la tête…. alors je me lance !

J’aimerais partager avec vous quelques astuces qui m’aident (et m’ont parfois sauvé des minutes oh combien précieuses…) dans la gestion de mon quotidien de maman de 3 enfants (l’ainé a 5 ans et les jumeaux 20 mois). Car le temps est mon plus grand luxe… et le temps pour soi, pour des “minutes plaisir” cela n’a pas de prix quand on est maman, n’est-ce pas ?

Alors je vous livre mes petits secrets de maman de trois enfants (sans ordre particulier et en vrac)… car j’aurais bien aimé les connaître dès la naissance de mon premier bébé.

img_0812

 

#1 : étendre la totalité de mon linge sur des cintres : ici le linge, c’est du gros volume… chaque jour c’est minimum 3 tenues (je dis minimum car il y a toujours des changes dans la journée…) + 2 voire 3 pyjamas…  je vous laisse faire le compte en une semaine… Ici, un jour j’en ai juste eu assez de faire et défaire des milliers de boutons pression… je me devais d’être plus efficace, donc j’ai investi dans des cintres et depuis je revis : les vêtements étendus sur cintre sèchent mieux, avec moins de plis, et se rangent facilement dans la penderie de chacun et cela sans être pliés…. un gain de temps incroyable!

#2 : faire des to do list  : c’est banal, je dois l’avouer. Mais je ne vous parle pas d’une to do list avec 30 urgences à gérer, non, non, non…ce serait bien trop compliqué!!! Non, je vous parle de mini-listes (ici j’écris une tâche par post-it) que l’on met bien en évidence, et que l’on note au fur et à mesure, dès que l’on y pense et quand on y pense. Parce que voilà, quand on a enfin un peu de temps pour se poser, on a tellement de choses à faire qu’on finit par ne plus savoir quoi faire, qu’on ne sait pas par où commencer et que l’on devient inefficace….! Donc, on s’organise et dès que nos enfants dorment enfin, ne serait ce que 10 minutes en même temps, on optimise son temps et on sait exactement quoi faire, sans avoir à réfléchir !!! Et en général ce gain de temps nous permet ensuite de faire une pause plaisir pour soi… Essayez, vous verrez !!!

#3 : des “healthy snacks” à portée de main : cuisinez avec 3 enfants qui pleurent ou qui vous réclament, personnellement je trouve cela ingérable !!! En revanche, des enfants qui sont occupés à manger, sont calmes et patientent tranquillement. Et si les enfants sont heureux, maman est sereine et peut cuisiner. Ici, c’est testé et approuvé : les noix et amandes, raisins secs, betteraves, les gressins et les tartinades maison/fromage à tartiner, des petits bouts de fromage à piquer, les carottes à croquer/mâchouiller, les fruits découpés, bref, pensez-y quand vous ferez votre liste de courses. Parfois, quelques rondelles de banane peuvent vous sauver la mise.

On vous conseillera bien sûr de cuisiner en avance, d’anticiper, etc. Bref, et bien moi je dis, oui, dans une vie parfaite on peut passer ses week-ends à cuisiner, congeler, parfois on est organisé et parfois ce n’est juste pas possible … quand on ne dort pas, que bébé 1 fait ses dents et bébé 2 a mal au ventre et le grand fait des cauchemars et bien, on anticipe rien du tout, on arrive à garder ses yeux ouverts, c’est déjà un exploit !!! Donc, merci les snacks…

Ah oui, et quand on a vraiment le temps, on peut mettre ses enfants à contribution !!

img_8371

#4 : des gommettes : pourquoi? Les gommettes m’ont sauvé de milliers de situations avec le grand (salle d’attente de médecins, etc.) mais savez-vous qu’elles fonctionnent aussi très bien chez les bébés ???  Qui n’a pas vécu le moment difficile pendant lequel le bébé refuse de rester allongé pendant le change et se relève les fesses encore sales…? Avec deux bébés, je me suis dis : il faut que je trouve quelque chose, il doit bien y avoir des solutions pour que mes bébés coopèrent… Et bien pour qu’ils coopèrent il faut les occuper, et pour les occuper je leur colle deux ou trois gommettes sur les doigts, sur les joues, sur le nez ! Et voilà un bébé fasciné (et donc immobile) qui décolle, recolle, montre les gommettes à maman… Bref, les gommettes m’ont aidé à passer le cap du bébé “ver de terre” avec rire et sans aucun stress…. Donc si vous avez un bébé ou connaissez une maman avec un bébé, achetez lui un paquet de gommettes !!!!

Le seul risque c’est que les gommettes soient mises à la bouche, donc on les choisit plus ou moins grosses selon l’âge de l’enfant et son réflexe plus ou moins prononcé pour la mise en bouche pendant la phase orale. Puis dès que possible on le change debout!

#5 : simplifier. Simplifier au sens large :

  • simplifier son espace : un espace moins encombré est un espace plus facile à ranger et à entretenir. Stocker ce dont vous n’avez pas besoin dans les prochains mois dans des cartons et descendez les à la cave.
  • simplifier son matériel de puériculture : pratique, lessivable, facile… Ici, par exemple, nous n’avons pas de housse de chaise haute, une simple chaise haute lessivable, un coup d’éponge et c’est nettoyé. Nous n’utilisons pas de bavoir non plus, les vêtements sont parfois (souvent) tachés, mais finalement les enfants apprennent vite à manger proprement en toute autonomie, et ce très tôt.
  • simplifier ses déplacements : inutile de tout transporter, les enfants s’adaptent beaucoup mieux que ce qu’on le pense. Ici, avec l’ainé, on emportait toujours un plein sac de matériel bébé et avec les jumeaux, on emmène le strict minimum : un petit sac souple avec quelques couches, les biberons, des gourdes de compotes et du lait. On se dit que s’il y a urgence, on pourra toujours gérer sur place…
  • simplifier son emploi du temps : se libérer d’un maximum de contraintes et de rendez-vous quand cela est possible, car la pression du temps (“être à l’heure”) est souvent un catalyseur de stress intense.
  • simplifier la garde robe des enfants : du basique, du seconde main et des choix limités et de saison (1 manteau, 1 bonnet, quelques pantalons, Tshirts, pulls) pour permettre à l’enfant de choisir ses vêtements et de s’habiller seul. Ici, pour le grand, on ne garde dans les placards que ce qui est de saison et on privilégie les basiques : ainsi fini les combinaisons de couleurs genre clown ou les shorts en plein hiver…
  • simplifier les jeux et livres à disposition des enfants.
    Avec toujours en tête, la devise “moins mais mieux”.

img_8554

#6: la sieste c’est en plein air! La promenade en poussette après le déjeuner c’est devenu notre petit rituel quotidien, et ce par (presque) tous les temps! Les petits s’endorment dans la poussette, dorment mieux et plus longtemps (c’est vrai cette étude suédoise!), et le grand se défoule! Ce n’est que du bonheur ! Bref, plus on passe du temps dehors, le mieux c’est, pour les enfants comme pour les adultes!

#7 : encourager l’autonomie des enfants : avec un bébé, c’est bien, mais avec des jumeaux, on a plus le choix! Difficile de donner à manger à ses bébés en même temps… donc on leur apprend au plus vite à tenir leur cuillère et à manger seul! Au début, il faut un peu de nettoyage, de patience et de lâcher-prise mais, les enfants savent manger seuls très rapidement! Donc on les encourage et on leur fait confiance ainsi dans tous les domaines! Ici, les bébés (20 mois) ont très vite mangé seuls, ils mettent les couches à la poubelle, aident avec le lave-linge, le lave-vaisselle, la machine à café, le presse agrumes, rangent leur chaussons, enlevent leur pyjama dégrafé, se coiffe, brosse les dents, etc.

Chaque minute ainsi gagnée pourra être consacrée à des petits plaisirs personnels, des petits rituels qui vous permettront d’apprécier la journée sous un oeil neuf : un thé, un automassage, un peu de méditation, un peu de lecture, un coup de fil à une amie, bref un petit moment pour vous! Car une maman qui prend soin d’elle est une maman épanouie, bienveillante et plus attentive aux besoins de ses enfants!

Et vous, quelles sont vos astuces ? Partagez-les avec moi, cela m’aidera sûrement !

Advertisements

4 thoughts on “#7 astuces qui ont simplifié mon quotidien de maman de jumeaux +1

  1. Merci pour ce partage ! Ici c’est l’arrivée de mon quatrième enfant qui m’a fait tout simplifier. Donc, j’ai désencombré au maximum pour simplifier le ménage, j’ai établi des jours pour des tâches, ex je ne fais la lessive que le vendredi (3 à 4 machines à 6 pour la semaine), ça économise aussi la chaleur du sèche-linge, je ne repasse plus. Mon ménage c’est le lundi matin, mes courses le jeudi car jour du marché etc Les garde-robes sont minimalistes, tout s’accorde, les enfants sont autonomes, dans leur garde-robe ils ont aussi leur sac à dos de voyage, et le font tout seul. Voyager est pratique : chacun porte son sac à dos et le petit dernier de presque 3 ans va bientôt avoir le sien d’ailleurs. Pas de post-it, je regroupe tout dans un carnet que j’emmène partout : j’établis 3 tâches pour la journée. Comme je travaille en plus à domicile (rédactrice-correctrice à mon compte), je dois établir des priorités (ex: travailler pendant la sieste du petit dernier). J’ai ces listes pour la journée mais aussi pour la semaine et le mois, l’année pour tenir mes objectifs à court, moyen et long terme. J’essaie aussi d’être zéro déchet donc j’ai des tâches comme faire ma lessive ou préparer le gâteau du 4h à inclure. Et puis surtout, je ne me mets pas la pression, si y a un loupé c’est pas grave, je fais de mon mieux et c’est le principal.

  2. Les carottes à grignoter quand je prépare à manger je fais ! Et ils adorent, encore plus quand ils font leurs dents. Depuis qu’ils ont découvert le pain, ils préfèrent nettement cependant…
    Les siestes chez nous c’est dans le lit, on m’a dit/redit que les faire s’endormir dans la poussette c’était pas top donc j’ai fait et j’en suis contente parce qu’on occupe les moments réveillés par les balades à l’extérieur (par tous les temps ou presque aussi). Les gommettes je n’y avais pas pensé ! Quel miracle ! Mon koala déteste être allongé/changé/habillé donc je vais tester ! Merci pour tes trucs et astuces 🙂

  3. Bonjour, J’ai quelques réactions suite à ton post. Je suis une maman de 4 sans jumeaux mais avec une paire de gars de 18 mois d’écart.
    Chez moi le portage a bien bien aidé. Rapidement porté sur le dos dans un Manduca j’ai pu vaquer à mes occupations changer une couche, cuisiner, étendre le linge…
    Ce qui m’aide aussi c’est faire intervenir un grand pour un petit. Ma dernière ne sait pas mettre sa culotte dans le bon sens, mon 5 ans peux l’aider…
    J’avais aussi une réaction à ton “sans bavoir, rapidement ils deviennent propres en mangeant” c’est mes enfants qui sont des gorets alors ? Mon gars de 7 ans est encore bien bien sale. Et les deux plus jeunes m’abiment beaucoup leur t-shirts. Mais le point que je t’accorde c’est qu’un bavoir les habituent à s’essuyer les mains sur le ventre et ça… grrrr mais grrrrr quoi.

  4. Oh la la merci !!!!!!!!!!!!!!!
    Je cherchais des idées montessoriennes hier pour renouveler les miennes pour mon petit loulou de 19 mois et j’ai commencé ta page avec cet article sur les 7 astuces, et tout à l’heure je m’apprêtais à couper ongles de pieds et de mains à mon loulou en me demandant “mais comment faire pour éviter la crise ?” et là, bim, je me suis souvenue : les gommettes !!!!!!!!!!!!!!!
    GENIAL !!!!!!!!!!!!!
    Merci merci merci !!!!!!!!!!!!!!!!!! 😀

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s