Le Blog de Maman K.

En quête du meilleur pour l'éveil de nos enfants

L’Activité Montessori du Jour : les ombres chinoises

5 Comments

A la maison, en ce moment, le thème de la “peur” est omniprésent dans les échanges avec mon petit bonhomme : le thème a été abordé à l’école, l’imminente fête d’halloween avec ses sorcières et ses fantômes, une période sensible de la peur vers 4 ans (du noir, des voleurs, des loups), la peur pour évacuer ses angoisses de grand frère – qui sent sa place et son amour menacés par l’arrivée de 2 petits frères …

Bref, pour essayer de désamorcer certaines peurs et tout simplement de parler de la peur, nous lisons régulièrement, notamment l’excellent livre “Balthazar n’a pas peur du noir et Pépin presque pas non plus.”

Nous avions reçu ce livre en cadeau, il y a quelques temps déjà, avec un petit set d’ombres chinoises sur la thématique de Paris. Dans le livre en effet, Balthazar et Pépin s’amusent à faire des ombres chinoises…

Et mon petit bonhomme adore en faire également! La période est un peu passée, mais il y a quelques semaines, il fallait raconter des histoires avec le théâtre d’ombres tous les soirs et mettre en scène le voleur de trésors, le ramoneur qui brûle toutes les écoles pour empêcher les enfants d’y aller, la princesse masquée qui ne sait pas quel amoureux choisir, la lune qui ne sait plus comment briller, ….

Au début, je racontais les histoires que j’inventais en entier, en essayant parfois d’aborder des faits marquants de sa vie d’enfant, ou de la mienne.

Puis, au fil du temps, il est devenu co-scénariste des histoires. Une fois l’histoire lancée, mon petit bonhomme prend la main et me raconte sa version de l’histoire, il complète avec des petits détails, s’approprie les histoires, aborde ses peurs… J’entends son discours se structurer, je l’écoute jongler avec les temps de la langue française (pas simple), jongler avec ses peurs ou ce qu’il a vécu.
IMG_1637

J’apprends beaucoup sur lui en l’écoutant. Je me rends compte de son imagination débordante, de la précision de sa mémoire, de la mise en place de son discours…

C’est extrêmement intéressant, pour moi comme pour lui. Et quelle excellente activité pour le langage, la logique, la structuration de la pensée, le développement de l’imagination … Si vous n’avez pas de théâtre d’ombres, n’hésitez pas à en fabriquer ou à en acheter un set. C’est un bon investissement !

Advertisements

5 thoughts on “L’Activité Montessori du Jour : les ombres chinoises

  1. Quel beau voyage dans l’ireel qui devient reel.
    Propice au developpement de l imagination .

  2. Je connais ce livre et je le trouve super ! Il a beaucoup aidé mon petit loup à se défaire de ses peurs. En passant, la photo que tu as postée est vraiment belle. Ton fils est très mignon !

  3. Les ombres chinoises, c’est une très bonne idée. Je l’ai de suite adapté à l’âge de mon petit (2 ans en juillet). J’ai fabriqué 4 silhouettes : un bateau, un poisson, un avion et un oiseau. Il les découvrira ce soir et je lui chanterai “Un petit poisson, un petit oiseau”. J’ai hâte de faire cette activité avec lui !
    Merci

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s