Le Blog de Maman K.

En quête du meilleur pour l'éveil de nos enfants


3 Comments

L’Activité Montessori du Jour : des pailles dans le bain

Ce soir, à l’heure du bain, j’ai proposé à mon petit bonhomme d’apporter des pailles colorées dans le bain !

Apporter un nouveau jeu dans le bain, c’est un bon moyen d’apporter un peu de fantaisie à notre rituel quotidien… Et j’ai pensé aux pailles comme cela… non seulement parce que tous les enfants adorent faire des bulles dans leurs verres d’eau et tout éclabousser (…) mais aussi parce que, souffler dans une paille (même imaginaire), c’est un excellent exercice de relaxation pour les enfants comme pour les adultes, idéal donc en fin de journée pour évacuer le stress ! (Et c’est d’ailleurs l’un des exercices évoqués à l’occasion du dernier atelier d’Isabelle Filliozat “le masque à oxygène” pour nous aider à gérer notre stress).

IMG_4780

Bref, les idées les plus simples sont souvent les plus appréciées et mon petit bonhomme a adoré ! Il a fait des bulles de savon dans un verre, a imaginé un jacuzzi pour ses animaux marins, a construit une paille géante (en observant les couleurs par superposition), a fait des chatouilles/massages à ses petits pieds avec les bulles, a transformé la paille géante en cerceau, puis en bateau, s’est servi de sa paille pour faire une trompe d’éléphant … Il a laissé libre court à son imagination, sans contrainte ni restriction – les grosses bulles et les éclaboussures sont bien sûr autorisées…

IMG_4764

Il s’est amusé et a soufflé dans les pailles tout le temps du bain, et nous avons partagé un beau moment de rires et de jeux. Il est sorti du bain zen et détendu, très content de ses nouvelles expériences aquatiques. Et le lendemain, il a voulu recommencer bien sûr…

A essayer d’urgence !

 

Advertisements


Leave a comment

L’Activité Montessori du Jour : code de la route

 

 

Aujourd’hui, j’ai proposé à mon petit bonhomme des dominos en bois qui représentent les principaux panneaux de signalisation (j’ai trouvé ce set vintage chez papie et mamie mais vous pouvez tout simplement imprimer des petits panneaux que vous pourrez plastifier pour un usage plus zen…).

Et voilà mon petit bonhomme en route vers l’acquisition d’un nouveau langage presque universel, celui du code de la route.

Avec le code de la route, l’apprentissage de l’enfant est multiple :

> l’association d’un symbole et d’un vocabulaire précis (“Stop”, “interdit de stationner”, “interdit de doubler”, “limitation de vitesse à 9O km/h”, “attention aux piétons”…),

> la signification et l’importance du code couleur (rouge pour “interdit” ou “attention”, bleu pour les notifications “bienvenue sur l’autoroute” ou encore jaune pour tout ce qui concerne les travaux…),

> l’importance des formes (triangle pour “attention”, rond pour “interdit” ou “limité”, hexagone pour “stop”…).

Familiariser votre enfant avec les panneaux de signalisation est une activité qui le fera grandir. Il pourra non seulement développer et enrichir son vocabulaire et apprendre les règles de sécurité mais aussi se repérer lorsqu’il est en voiture. Il sera bien entendu très fier de lui en se glissant dans le rôle du co-pilote ou en vous demandant si vous avez vu le panneau “attention aux piétons”… En voiture, s’il ne reconnait pas un panneau, sa nature curieuse le poussera à vous demander ce qu’il signifie. Procéder par déduction (forme, couleur, symbole, etc.) et trouvez ensemble ce qu’il signifie…

Apprendre en contexte et se servir de ses apprentissages dans son quotidien, il n’y a rien de mieux pour un enfant : cela lui donne confiance, le rend plus autonome et consolide ses connaissances.

IMG_4386